19 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Saturday, 16 February 2013 11:30

Profitant de la noyade d’Avinash Joydawoo – Ses deux amis lui volent ses devises et son portable Featured

Rate this item
(3 votes)
Avinash Joydawoo Avinash Joydawoo
Deux mineurs, âgés de 15 et 16 ans, se trouvent dans de beaux draps. Ces amis d’Avinash Joydawoo ont été arrêtés par la Criminal Investigation Division (CID) de Chemin-Grenier. Ils sont accusés du vol des devises et du téléphone cellulaire de leur ami disparu. Les deux suspects sont maintenus en détention.
Développement de taille dans l’enquête sur la disparition d’Avinash Joydawoo, dit Vidus. Cet adolescent de15 ans, habitant Chemin- Grenier, est porté manquant depuis samedi dernier. Ses parents ont informé la police de la localité de la disparition de leur benjamin. Avinash Joydawoo travaillait dans un hôtel. La dernière fois qu’il a été aperçu, ils étaient avec les deux mineurs, des camarades du village. Ces deux derniers avaient échangé des devises étrangères. C’est ce qui mettra la puce à l’oreille des enquêteurs.

Inerrogés, les deux suspects ont relaté aux policiers les faits avec force détails. Ils disent avoir rencontré Avinash Joydawoo samedi matin, il revenait du boulot. Les deux camarades lui ont proposé de piquer une tête dans l’eau du bassin Antoine. C’est un lieu de baignade très fréquenté par les habitants du Sud. Ils viennent y nager après de grosses averses.

À un moment donné, les deux camarades ont aperçu Avinash qui était en difficulté, avant de sombrer dans l’eau. Les deux adolescents n’ont rien pu faire pour le sauver. Ils ont ramassé les vêtements de leur ami afin de les dissimuler. C’est ainsi qu’ils ont aperçu le téléphone portable de marque Nokia et les devises étrangères (5000 roubles) dans la poche du pantalon d’Avinash. Ils décident tous deux de piquer les devises et le téléphone de leur camarade avant d’abandonner sur le lieu ses vêtements.

Les deux suspects ont avoué avoir échangé les devises dans un bureau de change. Dans leur récit aux enquêteurs, ils racontent qu’un employé du bureau de change leur aurait affirmé que ces devises ne pouvaient se changer à Maurice. Toutefois, l’homme aurait accepté de leur remettre Rs 1 000 contre les devises. Les deux adolescents auraient ensuite revendu le téléphone cellulaire à un habitant de la localité. Ce dernier est recherché par la police.

Après leur confession, les deux mineurs ont été conduits au Detention Centre de Petite-Rivière. Ils comparaîtront devant la justice, samedi, sous une accusation provisoire de "larceny two in number".

Cependant, le corps d’Avinash Joydawoo demeure introuvable. Les éléments du Groupe d’Intervention de la Police Mauricienne (GIPM) fouillent toujours le bassin Antoine et ont organisé des battues dans les parages, mais sans succès. Seuls les vêtements du disparu ont été retrouvés.

Est-ce une noyade ou une agression ? Seule la découverte du corps d’Avinash Joydawoo pourra le dire. L’enquête est menée par le sergent Hurbossea et le sergent Narainen, sous la supervision de l’inspecteur Goolaup et du SP Luchmun.

Last modified on Saturday, 16 February 2013 11:09
Preity Ramessur

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus