24 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Saturday, 10 March 2012 10:00

On ne s’en prive plus

Rate this item
(0 votes)
On ne s’en prive plus
Plusieurs vols de fer ont été notés au dépôt de l’hôpital Jeetoo depuis l’année dernière. Jeudi le 1er mars à 19 h 30, le gardien du dépôt à Pailles a aperçu deux individus s’enfuyant avec un barre de fer. Il a ensuite consigné une déposition au poste de police de la localité.
Selon nos recoupements, il s’avère que les deux portails de l’ancien hôpital Jeetoo avaient disparu. Tous les vieux lits et autres objets en métal y avaient été disposés, et pendant la journée, les lieux étaient sans surveillance. Certains en ont profité pour se servir à volonté.

Le bisou volant qui nuit

Les Women Police Constables (WPC) semblent être les cibles de certains pervers ces jours-ci. Un jeune homme s’est retrouvé derrière les barreaux pour avoir fait des gestes déplacés à l’adresse d’une WPC, le 1er mars. Le jeune homme de 21 ans, domicilié à Rose-Hill, se trouvait à la plage de Flic-en-Flac. Sous l’effet de l’alcool, il a envoyé des bisous volants à une policière de 22 ans. La Woman Police Constable a aussitôt consigné une déposition au poste de police.

Un planteur se fait voler Rs 93 000
Un habitant de Glen Park a consigné une déposition au poste de police de Vacoas pour vol. Ce planteur de 54 ans s’était rendu à Port-Louis en compagnie de son fils. À son retour à 13 heures, il a retrouvé sa maison sens dessus-dessous. Son armoire, où il avait gardé une somme de Rs 93 000, avait été vidée.

Fallait pas l’enfermer
Bien mal lui en a pris d’infliger une correction à son Rottweiller, mardi dernier. Un habitant d’Épinay, âgé de 34 ans, a puni son chien en l’enfermant dans sa niche. La veille, le molosse avait fait du désordre dans la cour. D’habitude, le chien est libre de ses mouvements en l’absence de son maître. Mais en rentrant du boulot, mardi après-midi, le jeune homme a constaté que sa maison avait été cambriolée. La porte a été forcée et les voleurs ont fait main basse sur des bijoux valant Rs 60 000. La police de Pamplemousses enquête.

Agressée à coups de belna
Une habitante de Vallée-Pitôt, âgée de 45 ans a été agressée par sa sœur avec une ‘belna’ (rouleau à patissier). Rashmala relate qu’elle a été rouée de coups par sa sœur pour des raisons familiales. La victime s’est rendue au poste de police des Casernes pour consigner une déposition. Après avoir obtenu une Form 58 (F58), elle s’est rendue à l’hôpital Jeetoo pour recevoir les soins nécessaires.

Bel exemple
L’exemple vient d’en haut, dit-on ! Le tournoi de football, organisé par la force policière, a pris une vilaine tournure, jeudi dernier. Le match entre l’équipe du poste de police de Camp-de-Masque et l’ERS (Eastern), disputé à la Plaine Argy, Flacq, a tourné au vinaigre. Résultats : les deux équipes ont été disqualifiées par l’arbitre. Les supporters policiers de Camp-de-Masque sont descendus sur le terrain (sans jeu de mots) pour s’en prendre à l’équipe de ERS (Eastern). Il s’en est fallu de peu pour que le match ne se transforme en pugilat. L’arbitre n’a eu d’autre choix que de disqualifier les deux équipes avant que les choses ne s’enveniment.

Tous les moyens sont bons
Bien que le vélo électrique soit connu pour sa lenteur, certains l’utilisent pour commettre des délits de vol. Vendredi le 2 mars, un touriste s’est fait dépouiller de ses effets personnels vers 18 h 30, à Trou-aux-Biches. Deux individus à bord d’un vélo électrique ont volé son sac contenant Rs 19 000, une caméra et des lunettes, entre autres.

Un ado arrêté avec 18 doses d’héroïne
Un adolescent de 17 ans a été arrêté chez lui par les limiers de l’ADSA du Sud mardi. Ce jeune de cité La Chaux avait en sa possession 18 doses d’héroïne. Il a avoué avoir acheté cette drogue. Les officiers de l’ADSU ont aussi saisi Rs 500 qui étaient en sa possession. Il a avoué que l’argent provenait des deux doses d’héroïne qu’il avait vendues précédemment. La valeur marchande de la drogue saisie s’élève à Rs 4 500. Il a comparu au tribunal de Mahébourg sous une accusation de trafic de drogue. L’opération a été menée par le sergent Gunesee et les constables Valsain,  Dhannoo et Virginie.

Un cultivateur de gandia pris en flagrant délit
L’ADSU de Grand-Baie a effectué une descente à Camp-Laboue, Montagne-Longue. Un homme de 50 ans a été intercepté avec une certaine quantité de gandia. Le suspect a ensuite conduit les officiers dans une plantation de gandia.

34 plants valant Rs 112 000 ont été saisis, et l’habitant de Montagne-Longue a été arrêté. L’opération a été menée par le sergent Groomupadiachy et les constables Radegonde et Jugessur en collaboration avec l’hélicoptère de la police.

La hausse du prix de légumes provoque des délits
Un cultivateur de pommes d’amour a vécu une amère expérience lundi. Cet habitant de Camp-de-Masque, la cinquantaine, s’est rendu sur sa plantation, comme à l’accoutumée, tôt le matin. Il est tombé des nues en constatant que son champ avait été visité par des voleurs. Selon le quinquagénaire, le délit s’est produit dans la soirée de dimanche à lundi. La valeur du butin s’élève à Rs 7 000. La police enquête.

La parent s’en prend à l’enseignante

Elle en est toute retournée. Vendredi, une enseignante d’une école primaire de Baie-du-Tombeau, âgée de 25 ans, a eu une peur bleue. Le parent d’un de ses élèves serait venu la voir pour l’insulter. Elle se trouvait alors dans la salle réservée aux profs. Le parent, apparemment hors de lui, a commencé à l’invectiver d’injures. Interloquée et paniquée par cet incident, elle a attendu que l’homme quitte l’enceinte de l’école pour se rendre au poste de police de la localité.



Le Defi Plus

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles