26 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Faute de preuve, les douze présumés pirates somaliens ont été disculpés, jeudi, par la Cour intermédiaire. En outre, la Cour statue que leur détention était illégale. Après le verdict, le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) a fait appel. Les Somaliens ont ainsi été reconduits en prison sur ordre de la Cour.
Published in Actualités
Les magistrats Wendy Rangan et Azam Neerooa ont prononcé jeudi 6 novembre un verdict d’acquittement en faveur des 12 pirates somaliens présumés, poursuivis à l’île Maurice devant la Cour intermédiaire.
Published in Live News
Le verdict est tombé vers 12 h 15 jeudi 6 novembre. La Cour intermédiaire a rayé les charges pesant contre les douze présumés pirates somaliens ; estimant qu’il n’y a pas assez de preuves contre eux. La Cour s’interroge aussi sur la légalité de leur détention sur notre sol.
Published in Live News
Le prononcé du jugement des douze présumés pirates somaliens, poursuivis à Maurice pour avoir attaqué le navire MSC Jasmin en 2013, est prévu le 6 novembre prochain. La Cour intermédiaire a entendu vendredi les plaidoiries des avocats de la défense et le réquisitoire de la poursuite.
Published in Actualités
Le procès qu’intente le Directeur des Poursuites publiques aux douze pirates somaliens tire à sa fin. Lundi, la Cour intermédiaire écoutera la plaidoirie des douze avocats de la défense et le réquisitoire de la poursuite. Ensuite, les accusés seront fixés sur leur sort.
Published in Actualités
Une première dans les annales du judiciaire mauricien. Le Chief Armsmaster Command Investigator de la marine américaine, John Clemons, a témoigné mardi 15 avril par visioconférence de la Floride, aux États-Unis. C’était dans le cadre du procès intenté à Maurice, en Cour intermédiaire, aux douze présumés pirates somaliens.
Published in Live News
La Cour intermédiaire a annoncé jeudi 20 mars avoir effectué avec succès un essai du système de visioconférence mis en place dans le procès intenté aux douze présumés pirates somaliens. Ces derniers sont poursuivis à Maurice pour avoir attaqué le navire MSC Jasmin le 5 janvier 2013 vers 14 h 10 (heure somalienne) en haute mer à 240 milles nautiques des côtes somaliennes.
Published in Live News
Ils s’étaient présentés comme un groupe de pêcheurs à la recherche d’un bateau perdu. Mais cela a quand même attisé les soupçons des officiers de la US Navy. C’est ce qu’a fait ressortir l’officier Fred Hendrick lors de son contre-interrogatoire mercredi lors du procès des 12 présumés pirates somaliens.
Published in Tribunaux
Le procès des présumés pirates somaliens a franchi une nouvelle étape mardi, avec l’audition de trois officiers de la US Navy. Ils avaient procédé à l’arrestation des pirates somaliens en janvier 2013. Le procès se poursuit ce mercredi matin.
Published in Live News
C’est à Maurice que les 12 présumés pirates somaliens  ont été arrêtés. C’est ce qu’a affirmé en Cour intermédiaire le sergent Narain, du Central Criminal Investigation Department (CCID). C’était à l’appel du procès mardi 14 janvier. Le procès se déroule devant les magistrats Wendy Rangan et Azam Neerooa.
Published in Live News
Page 1 of 4

Faits Divers Popular Articles