25 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Une première dans les annales du judiciaire mauricien. Le Chief Armsmaster Command Investigator de la marine américaine, John Clemons, a témoigné mardi 15 avril par visioconférence de la Floride, aux États-Unis. C’était dans le cadre du procès intenté à Maurice, en Cour intermédiaire, aux douze présumés pirates somaliens.
Published in Live News
La Cour intermédiaire a annoncé jeudi 20 mars avoir effectué avec succès un essai du système de visioconférence mis en place dans le procès intenté aux douze présumés pirates somaliens. Ces derniers sont poursuivis à Maurice pour avoir attaqué le navire MSC Jasmin le 5 janvier 2013 vers 14 h 10 (heure somalienne) en haute mer à 240 milles nautiques des côtes somaliennes.
Published in Live News
Ils s’étaient présentés comme un groupe de pêcheurs à la recherche d’un bateau perdu. Mais cela a quand même attisé les soupçons des officiers de la US Navy. C’est ce qu’a fait ressortir l’officier Fred Hendrick lors de son contre-interrogatoire mercredi lors du procès des 12 présumés pirates somaliens.
Published in Tribunaux
Le procès des présumés pirates somaliens a franchi une nouvelle étape mardi, avec l’audition de trois officiers de la US Navy. Ils avaient procédé à l’arrestation des pirates somaliens en janvier 2013. Le procès se poursuit ce mercredi matin.
Published in Live News
C’est à Maurice que les 12 présumés pirates somaliens  ont été arrêtés. C’est ce qu’a affirmé en Cour intermédiaire le sergent Narain, du Central Criminal Investigation Department (CCID). C’était à l’appel du procès mardi 14 janvier. Le procès se déroule devant les magistrats Wendy Rangan et Azam Neerooa.
Published in Live News
Deux des douze présumés pirates somaliens, qui font actuellement l’objet de poursuites à Maurice, allèguent avoir été victimes de « brutalités » à la prison centrale de Beau-Bassin. Ils accusent un garde-chiourme de les avoir agressés.
Published in Live News
Le procès des présumés pirates somaliens a été marqué mardi (5 novembre) par une déclaration inattendue d’un des prévenus. Il réclame la présence des officiers français qui avaient procédé à son arrestation dans les eaux somaliennes le 5 janvier dernier. Le magistrat Azam Neerooa lui a demandé de s’entretenir avec son avocat si jamais il souhaite faire une motion en ce sens.
Published in Live News
Des photos prises par des officiers de l’armée française ont suscité d’intenses débats, mardi, lors du procès des douze pirates somaliens devant les magistrats Wendy Rangan et Azam Neerooa, siégeant en Cour intermédiaire. Ces derniers ont finalement autorisé la poursuite à les verser au dossier à charge. L’audience a été ajournée au 5 novembre prochain.
Published in Actualités
C'est l'arrêt rendu mercredi 9 septembre par les magistrats Wendy Rangan et Azam Neerooa, en vertu de la Piracy and Maritime Violence Act 2011, statuant ainsi sur la motion de Me Harry Bansropun, avocat du prévenu somalien Mahad Mohamed Ibrahim.
Published in Actualités
L’attaque terroriste du centre commercial Westgate à Nairobi par les islamistes somaliens shebab fait la une de la presse internationale. Au point d’inquiéter ceux qui étaient contre le jugement et l’emprisonnement des pirates somaliens sur le sol mauricien.
Published in Interview
Page 1 of 3
Faits Divers

Faits Divers Popular Articles

Google+