24 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
«Si on veut vraiment promouvoir le mauricianisme, il faut abolir les congés publics liés à des fêtes religieuses.» C’est le souhait exprimé par Potaya Kuppan, président du Village Council de Chemin-Grenier. Il est aussi le président de la General Trade Unions Federation et de la Southern Old People Association.
Published in Live News
Quatre prisonniers exercent comme hommes religieux à la prison centrale de Beau-Bassin. Ils officient des prières et effectuent des rituels de leurs religions respectives. Leur souhait : réintégrer la société et partager le message de Dieu. Rencontre exclusive avec quatre hommes qui ont entendu l’appel de Dieu. 
Published in Actualités
S.K, un religieux, a été présenté devant le tribunal de Mahébourg mardi matin 8 avril.
Published in Live News
Le destin n’aura pas été tendre envers ce religieux. Il a été contraint de se faire enlever les testicules à la suite d’un accident de la route survenu en 2012 à Curepipe. Cet habitant des hautes Plaines-Wilhems était sur sa motocyclette, avec son épouse, quand un chien a surgi devant leur engin.
Published in Live News
L’International Society for Krishna Consciousness (ISKCON) réagit aux allégations formulées par une femme de 31 ans, ancien membre de la société, qui allègue avoir subi des sévices sexuels alors qu’elle était encore mineure, dans un centre ISKCON.
Published in Faits Divers
Un religieux de 43 ans a été arrêté par la police de Lallmatie, suite aux dénonciations de sa voisine, Kamla (prénom fictif). Cette cuisinière de 45 ans l’accuse de l’avoir filmée à son insu et d’avoir eu des gestes déplacés à son encontre. Le religieux nie les faits. Une histoire d’élevage de chiens  serait la pomme de discorde entre les voisins.
Published in Faits Divers
Après qu'elle eut dénoncé un reli­gieux du centre Iskcon pour viol, la mai­son de la victime, 31 ans, a été van­dalisée samedi soir. Elle avait en effet reçu un message sur son portable, samedi.
Published in Live News
Prema, 31 ans, est sortie de son mutisme… après 18 ans. Elle a décidé de parler des sévices dont elle aurait été victime, alors qu’elle était encore mineure, dans un centre de l’International Society for Krishna Consciousness (ISKCON). 
Published in Faits Divers
18 ans après, Prema, âgée de 31 ans, confie à la police qu’elle a vécu un calvaire entre les mains d’un religieux du centre ISKCON où elle résidait. Elle dit avoir été violée et séquestrée. Ce dernier, le Prabhu Girdhari, clame qu’elle était consentante.
Published in Actualités
Elle est sortie de son mutisme. Une femme âgée d'une trentaine d'années est revenue sur son passé.
Published in Live News
Page 1 of 4

Interview Popular Articles