30 July 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Patrick Hilbert

Patrick Hilbert

Depuis l’introduction des projets IRS et RES en 2002, 1 470 unités ont trouvé preneurs. D’ici à cinq ans, ce chiffre devrait doubler, prévoit le Board of Investment.
Ira-t-on vers une grève ou une manifestation au Domaine Les Pailles ? Une réunion a eu lieu, mardi, entre la direction de la State Investment Corporation (SIC), propriétaire de cette société, et les représentants des 149 membres du personnel. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les deux parties ne sont pas tout à fait sur la même longueur d’ondes.
Soixante-dix candidats étaient en lice pour le poste de directeur général d’Airports of Mauritius Ltd (AML). C’est finalement Romesh Bhoyroo qui a été choisi.
Cela faisait très longtemps que l’on n’avait pas vu un projet de ce genre à Port-Louis. Alors que le centre de la capitale se vide petit à petit de ses habitants depuis des années, des promoteurs entendent bien faire l’inverse.
Mauritours, l’un des plus anciens tour-opérateurs du pays, fait face à une demande de mise en liquidation. Une entreprise spécialisée dans le crédit d’assurance a déposé une demande en ce sens en Cour suprême il y a quelques jours.
Fait unique. Airports of Mauritius Ltd (AML) a décidé de louer ses terres. Et pas une petite superficie, mais 170 arpents. La compagnie, propriétaire des aéroports de Plai­sance et de Rodrigues, a acquis un vrai patrimoine foncier au fil du temps.
La State Investment Corporation (SIC) a du pain sur la planche. Sa direction doit procéder à la mise en ordre des comptes du Domaine Les Pailles, des Casinos de Maurice et des Éditions de l’océan Indien, trois compagnies confrontées à d’énormes difficultés financières.
Le leader du MMM, Paul Bérenger, prévoit la tenue des élections générales anticipées. Prenant la parole lors d’un « get-together » du MMM vendredi soir 24 juillet au Domaine Anna, à Flic-en-Flac, il a affirmé qu’il « faut parer à toute éventualité ».
Le Sugar Investment Trust (SIT) devra s’expliquer sur le licenciement de quatre hauts cadres le 19 juin dernier. Vanisha Bappoo, Chandan Lautan, Vikram Verma et Sailesh Ramjeet ont porté plainte mercredi au ministère du Travail. Ils estiment que leur renvoi est « injustifié ».
Les députés membres du comité parlementaire sur l’Independent Commission Against Corruption (Icac) sont une nouvelle fois restés sur leur faim. Alors qu’ils s’apprêtaient, jeudi après-midi, à recueillir les explications de Me Shakila Bibi Jhungeer, membre du board de l’Icac, sur sa démission,  mardi de la semaine dernière, et sa réintégration trois jours plus tard. Celle-ci ne s’est tout simplement pas pointée.
Page 1 of 169
Podcasts