20 April 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Patrick Hilbert

Patrick Hilbert

Alors que le soutien de la BAI à coups de millions de roupies aux partis politiques est un secret de polichinelle, les responsables de ces partis avancent avoir « beaucoup de mal a se souvenir d’une quelconque donation ».
Depuis environ 10 ans, le projet de Land-Based Oceanic Industry (LBOI) joue à cache-cache. Pesant plusieurs milliards de dollars à Hawaii, ce projet, consistant à pomper une eau de mer d’une pureté exceptionnelle des profon­deurs de l’océan, attend d’être appliqué à Maurice.
Lors de sa conférence de presse, lundi, Roshi Bhadain, ministre de la Bonne gouvernance et des services financiers, a fait mention d’un château appartenant à une des entreprises liées étroitement au groupe BAI. Mais qu’en est-il vraiment ?
Maurice aurait été au centre d’un Ponzi Scheme à échelle mondiale. Plus de 16 milliards de dollars (Rs 576 milliards) sont concernés. Derrière l’écran de compagnies à la base de ce montage financier opérant à partir de Maurice, figurent un Sud-Africain, un Irlandais et un Mauricien.
Le Val Development Ltd, appartenant à l’État, et The Nature Park Development Ltd, dont l’actionnaire principal est Bissoon Mungroo, s’affrontent devant la justice depuis près de 20 ans. Le combat semble tirer à sa fin.
La révocation du permis d’opération de la Bramer Bank découle, selon le gouvernement, d’un souci de préserver la stabilité du secteur financier. Depuis, le bien-fondé de cette décision est remise en question. Milan Meetarbhan et Sudhir Sesungkur en débattent...
L’affaire BAI/ Bramer Bank a également fait grand bruit dans la sphère politique. Au niveau du PTr, « on peut penser que c’est une vendetta politique et économique contre la BAI », affirme le porte-parole Arvin Boolell.
Wednesday, 08 April 2015 06:30

Enquête sur l’ex-directeur du SIT

Le ministère de l’Agro-industrie est en train d’enquêter sur les décisions prises par l’ancien Chief Executive Officer du State Investment Trust (SIT), Ravin Bholah. Nommé par le gouvernement travailliste en octobre 2005, il a démissionné de ce poste en février dernier.
Lors de la Private Notice Question (PNQ) à l’Assemblée nationale, mardi, Vishnu Lutchmeenaraidoo a expliqué dans les détails l’affaire Bramer Bank et British American Insurance (BAI). Il a aussi donné des garanties aux employés et aux clients de la banque et de la compagnie d’assurances.
La National Commercial Bank, dont l’unique actionnaire sera le gouvernement, reprendra d’ici à la fin la semaine toutes les opérations de la Bramer Bank.
Page 1 of 157