30 July 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Eshan Dinally

Eshan Dinally

Invité par le vice-Premier ministre Soodhun à quitter le pays « dans les plus brefs délais », Chaykh Khaled a mis le cap sur La Réunion, dimanche, avec son épouse et ses cinq enfants.
La virulente sortie de Showkutally Soodhun contre Xavier-Luc Duval, cette semaine, soulève la question des pouvoirs d’un Premier ministre par intérim. Sir Bhinod Bacha, qui a longtemps été dans les coulisses du sommet de l’État, parle d’une « convention tacite » entre eux.
Xavier-Luc Duval se réjouit de sa première semaine comme Premier ministre par intérim. « Je suis pleinement satisfait, car tout s’est bien déroulé. Je me suis attelé à la tâche d’expédier les affaires courantes et les affaires urgentes. Je m’assure que le gouvernement maintienne le cap tracé par sir Anerood Jugnauth.
Une consultation nationale sur notre avenir énergétique s’avère nécessaire, surtout dans le cadre des Smart Cities. C’est l’opinion de Khalil Elahee, expert sur la question à l’Université de Maurice.
Un homme d’affaires, un haut fonctionnaire du ministère du Logement et des Terres et un haut cadre du Directeur des Poursuites publiques (DPP) sont dans la visière de l’équipe d’investigation du gouvernement.  Ils seraient les protagonistes d’un scandale qui est sur le point d’éclater. L’homme d’affaires a obtenu deux arpents de Pas géométriques sur le littoral Est pour un projet hôtelier. Or, avec la bénédiction de l’ancien régime, il a pu le modifier en projet de bungalows privés. En outre, il a débuté les travaux... cinq ans avant l’aval des autorités.
120-0. C’est un score que personne ne pouvait prévoir. Lundi, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, avoue avoir entretenu des craintes pour Port-Louis et Beau-Bassin/Rose-Hill. D’ailleurs, le MMM était confiant de faire élire quelques candidats dans ces deux villes. Depuis la proclamation des résultats, plusieurs raisons sont avancées pour expliquer cette victoire titanesque de l’Alliance Lepep et cette défaite vertigineuse du MMM. Deux raisons principales sont jusqu’ici occultées.
Wednesday, 17 June 2015 08:00

La répartition de maires bute

Réunion décisive des dirigeants de l’Alliance Lepep, ce mercredi, pour arriver à un accord sur la répartition des maires entre les trois partis. La réunion de mardi a buté sur une anicroche entre le MSM et le PMSD. Le parti de Xavier-Luc Duval désire être aux commandes de Port-Louis et de Curepipe.
Après les célébrations, une tâche délicate, en deux étapes, attend les dirigeants des trois composantes de l’Alliance Lepep : s’accorder sur le nombre de maires qui reviendra à chacune et désigner les élus qui vont porter le fameux collier.
Rama Valayden se rendra aux urnes, dimanche, pour voter les candidats du MMM. C’est ce qu’il a révélé au Défi Quotidien, mercredi soir. « J’irai  voter le MMM pour les élections municipales et je demanderai à mes amis de le faire en toute connaissance de cause », lance-t-il.
Sudesh Rughoobur, député de l’Alliance Lepep, et son partenaire français, Bruno Joseph Simon Cohen, se livrent un bras de fer depuis le début de 2014. La raison : un audit indépendant a relevé des « irrégularités » au sein de Société Fournisseur d’énergies renouvelables (Maurice) Ltd (SFER Maurice).
Page 1 of 27
Podcasts