27 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Saturday, 26 January 2013 12:00

Fitness et Danse – Nouveau studio de Dance in the City à Goodlands Featured

Rate this item
(3 votes)
Après Port-louis et Quatre-Bornes, Dance in the City ouvre ses portes à Goodlands, et dans le cadre de ce lancement, des initiations gratuites seront offertes ce dimanche 27 janvier.
La danse est un moyen de se défouler et de rester en pleine forme ! Asha Mungroo, danseuse professionnelle, l’a bien compris, depuis l’ouverture de son premier studio de danse « Dance in the City » à Port-Louis en 2009 et celui de Quatre-Bornes tout récemment. Et maintenant, c’est au tour de Goodlands d’accueillir un nouveau studio de danse.

Ainsi, à l’occasion de cette grande ouverture, des séances d’initiation à plusieurs styles de danse seront proposées gratuitement à partir de 10 heures. « Nous allons offrir des séances de 30 minutes pour chaque style de danse. Les Mauriciens pourront venir et par la suite s’ils le souhaitent, ils pourront s’inscrire à nos différents cours », précise Asha Mungroo, directrice de Dance in the City.

Zumba, Hip Hop, Bollywood et danse latine sont les styles de danse auxquelles les adeptes pourront s’adonner lors des cours de Dance in the City. Mais la danse n’est pas uniquement un moyen pour ces derniers de se divertir, cela permet aussi de garder forme. « La danse n’est plus uniquement un moyen de se divertir. Les gens en sont accros car c’est un moyen de maigrir sans se forcer », explique notre interlocutrice. Ceux qui désirent s’inscrire aux cours de danse peuvent s’inscrire ce dimanche. Les frais d’inscription sont de Rs 1000 et
Rs 1 500 pour des packages de 10 sessions.

Nathalie Marion Mungur

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Magazine Popular Articles