19 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Il aura eu plus de peur que de mal. Un député des Plaines-Wilhems a été impliqué dans un accident de voiture à hauteur de Flic-en-Flac, dimanche vers 23 h 45.
Published in Faits Divers
Les habitants de Flic-en-Flac, notamment ceux habitant à proximité du débarcadère, envisagent de loger une injonction en Cour pour l’arrêt de la construction de toilettes publiques sur la plage à quelques mètres de leurs résidences. 
Published in Live News
Les travaux d’aménagement de toilettes publiques sur la plage de Flic-en-Flac, près de Klondike Road, suscitent des remous. Les habitants, accompagnés de Georges Ah Yan, président du Forum Citoyen libre, ont logé une plainte au poste de police de la localité, mardi à 9 heures. 
Published in Xplik ou Cas
Il n’aurait pas supporté d’être le dindon de la farce. Un habitant de Flic-en-Flac a roué son voisin à coups de marteau samedi. La victime a été admise à l’hôpital.
Published in Faits Divers
Un habitant de Flic-en-Flac, âgé de 23 ans, a été admis à l’hôpital Victoria, à Candos après avoir subi des blessures à la tête. Il a été agressé à coups de marteau par son ami. Son état de santé serait stable.
Published in Live News
Traumatisante expérience que celle vécue par une famille à Flic-en-Flac aux petites heures vendredi 20 décembre.
Published in Live News
Le ministre du Logement et des Terres se défend après que la députée du MSM, Maya Hanoomanjee, l’a accusé d’avoir donné son feu vert à un projet de morcellement à Flic-en-Flac, qui comporterait plusieurs manquements, selon le conseil de district de Rivière-Noire.
Published in Live News
Abu Kasenally a donné son feu vert à un projet de morcellement à Flic-en-Flac, qui comporterait plusieurs manquements, selon le conseil de district de Rivière-Noire. Une enquête fera toute la lumière, a promis mardi à l'Assemblée nationale le ministre du Logement et des Terres.
Published in Actualités
Abu Kasenally a donné son feu vert à un projet de morcellement à Flic-en-Flac, qui comporterait plusieurs manquements, selon le conseil de district de Rivière-Noire. Une enquête fera toute la lumière, a promis mardi à l'Assemblée nationale le ministre des Terres et du Logement.
Published in Live News
Après les marchands de plage de Flic-en-Flac, c’est au tour de ceux opérant sur la plage publique de Grand-Baie d’être sommés de vider les lieux dans un délai de 48 heures.
Published in Live News
Page 1 of 6

Magazine Popular Articles

Google+