26 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Radha Rengasamy-Jean Louis

Radha Rengasamy-Jean Louis

Sunday, 26 October 2014 07:14

Plus c’est con...

« Nimakaram », « Li apendant are la braguette », « Ene grand sadique ça », « Zougadère », « Bizin flush li dans toilette »… Les  attaques, les remarques désobligeantes, voire les insultes, dominent la scène politique en cette période de campagne électorale.
Le ministère de la Santé serait en mode d’hibernation, suite à la dissolution de l’Assemblée nationale. Du moins, tel est l’avis du président de la Nursing Association et de la présidente de l’Union des Travailleurs du ministère de la Santé (UTMS).  
Une jeune femme de 34 ans est décédée le dimanche 12 octobre des suites de complications liées à une hypertension artérielle. Elle était arrivée presque au terme de sa grossesse. Son bébé n’a pas survécu non plus...
Un General Worker, affecté à l’hôpital de Rose-Belle, a été arrêté, lundi matin, sur son lieu de travail, pour vol de psychotropes, principalement du Rivotril.
Le Dental Council a organisé pour la troisième fois, dimanche, les Dental Registration Examinations. Il s’agit d’examens d’évaluations préenregistrement imposés aux aspirants dentistes.
Pharmaciens, médecins et enseignants s’inquiètent de l’abus de la Pregabaline par des étudiants. Ce médicament serait très prisé par des jeunes, qui l’utilisnt comme drogue. Cela, alors qu’il n’est vendu que sur ordonnance.
Saturday, 11 October 2014 10:30

Médecins pris en faute : Tous sanctionnés ?

Le corps médical du service hospitalier fait assez souvent l’objet de sanctions, principalement sous forme de transfert punitif. Cela dépend, toutefois, de la nature de leurs fautes. Mais, les médecins sont-ils tous traités de manière équitable lorsqu’ils ont fauté ?  
Un officier de l’hôpital de Rose-Belle se trouve dans de beaux draps. Il a été sommé de s’expliquer en écrit, dans un délai de dix jours, suite à une plainte de plusieurs Hospital Care Attendants à son encontre. Elles lui reprochent de les avoir insultées à plusieurs reprises alors qu’elles étaient de service.
Les patients atteints de troubles psychiatriques bénéficieront bientôt d’un suivi à domicile. Cela, grâce à l’intervention des infirmiers spécialisés en santé mentale – Community Psychiatric Nurses. Ces derniers auront pour tâche de rendre visite aux malades chez eux pour assurer leur suivi.
Depuis 2013, l’hôpital Victoria, Candos, est doté d’un appareil de mammographie dernier cri, qui a coûté Rs 13 millions. Cinq à six patientes sont examinées quotidiennement. Plusieurs médecins du service hospitalier réclament la décentralisation de ce service.
Page 1 of 64

Magazine Popular Articles

Google+