23 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Friday, 07 December 2012 21:06

Industrie du transport – L’UBIW réclame des négociations au niveau national

Rate this item
(0 votes)
La Union of Bus Industry Workers (UBIW) se lance dans un nouveau combat. Faire en sorte que les négociations collectives sur la révision salariale et les conditions d’emploi se fassent au niveau national. Une lettre en ce sens a été envoyée au président de la Bus Owners Association.
Le conseiller technique de la General Workers Federation où est affiliée l’UBIW, Ashok Subron, justifie cette demande par le fait que le cadre légal a changé depuis l’entrée en vigueur de l’Employment Relations Act. Il cite l’article 91 de l’Employment Relations Act, qui stipule que le ministre peut demander au National Remuneration Board de réviser les conditions existantes du travail et du salaire minimal, que s’il est satisfait qu’il n’existe aucun arrangement dans un secteur d’activité. « for the effective regulation of same and if request is made by jointly by the representatives of employers and employees. »

Il estime que suivant ce nouveau cadre légal, la révision salariale et les conditions d’emploi sont encouragées au niveau national.

Il attire l’attention sur le fait que les conditions de travail et de salaire des 6900 employés de l’industrie du transport n’ont pas été révisées depuis 2008.

Le dirigeant syndical justifie aussi cette demande par le fait que l’industrie du transport est subventionnée par l’État, donc par l’argent public.

Parmi ses demandes, l’UBIW souhaite que le transport public soit réglementé par l’État au niveau national, que le prix du ticket d’autobus ne soit pas libéralisé, que les compagnies obtiennent des subsides uniformes de l’État afin que le transport gratuit pour les étudiants et les vieilles personnes soit maintenu. Il demande également que l’État accorde des subsides aux compagnies d’autobus sur l’achat des pièces de rechanges et sur le carburant.



Le Defi Plus

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Monde du Travail Popular Articles

Google+