24 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Monday, 22 September 2014 10:01

SOS plages publiques en péril

En absence d’une gestion efficace des plages publiques, celles-ci se trouvent aujourd’hui dans un piteux état. Un constat de visu s’impose.
Published in Actualités
Les victimes d’agression sexuelle ne gardent pas toujours des traces visibles sur leur corps, surtout après plusieurs années. Cependant, ce drame marque à jamais leur esprit. C’est le cas du petit Jason (prénom fictif) abusé alors qu’il avait à peine 6 ans. Aujourd’hui, son père se bat toujours pour lui venir en aide. Récit. 
Published in Xplik ou Cas
Jessica, 30 ans, est une mère-célibataire qui cherche une maison à louer. Elle habite actuellement Vallée-des-Prêtres. Elle est mère de deux garçons – l’aîné est âgé de 8 ans et l’autre de huit mois. Jessica est séparée de son époux qui, selon ses dires, ne participerait plus aux besoins financiers des enfants. Elle se retrouve donc seule à faire bouillir la marmite.
Published in Xplik ou Cas
Des sapeurs-pompiers de la station de Port-Louis tirent la sonnette d’alarme. Faute d’une bonne planification, le risque de propagation d’incendie est très fort dans la capitale.
Published in Enquete
Pendant 20 jours, on a assisté à une guerre entre  « Jab Tak Hai Jaan » et « Son Of Sardaar » au box-office. Aamir Khan et son « Talaash », sorti le 30 novembre, sont venus mettre fin à cette situation.
Published in Bollywood
Une Hospital Care Attendant (HCA) du service hospitalier lance un appel de détresse au ministère de la Santé. Son mari est atteint de troubles pulmonaires graves et son état requiert qu’il soit mis sous oxygène presque en permanence pour sa survie.
Published in Xplik ou Cas
Les Mauriciens sont de gros consommateurs. Mais cela n’empêche pas les grands centres commerciaux de galérer et, pour certains, de mettre la clé sous le paillasson.
Published in Reportage
« Nous sommes peu nombreux à savoir ou à nous intéresser de près à la conservation des livres, surtout ceux qui sont aujourd’hui des documents patrimoniaux d’une valeur inestimable, car souvent unique.
Published in Xplik ou Cas
«Kyaa Super Kool Hain Hum », dirigé par Sachin Yardi et produit par Ekta Kapoor et Shobha Kapoor, est la suite de « Kyaa Kool Hai Hum », succès surprise de 2005.  Le film réunit Tusshar Kapoor, Riteish Deshmukh, Neha Sharma, Sarah Jane Dias, Anupam Kher, Chunky Pandey, Rohit Shetty, Angela Jonsson, Mahru Sheikh, Kavin Dave et Howard Rosemeyer.

Le film conte l’histoire d’Adi (Tusshar Kapoor) et Sid (Riteish Deshmukh), de bons amis qui partagent la même chambre. Adi est un aspirant chanteur alors que Sid veut faire carrière comme DJ. Cependant, Sid a une plus grande admiration pour son chien Suckru que lui-même. Adi tombe amoureux de Simran (Neha Sharma), qui travaille dans un centre d’appels. Sid rencontre Anu (Sarah Jane Dias) lors d’un défilé de mode et c’est le coup de foudre.

Anu et Simran se rendent à Goa à la rencontre de  Marlo (Anupam Kher), père d’Anu. À Goa, Baba 3G (Chunky Pandey), un prêtre fou, annonce à Marlo que son père décédé s’est réincarné en un chien. Adi et Sid, en compagnie de Suckru, tentent de séduire les filles à Goa. En voyant Suckru, Marlo commence à croire que le chien est son père décédé.  

« Kyaa Super Kool Hain Hum » est une comédie destinée aux adultes. Le film a été soutenu par les jeunes. Les recettes de ce film au box-office lors du premier week-end de projection ont été superbes et s’élèvent à Rs 230,6 millions. Le film a fait Rs 71,2 millions vendredi dernier. Les recettes ont chuté samedi à Rs 70,3 millions à cause de grosses pluies dans certaines parties du pays, mais ont été supérieures dimanche avec Rs 89,1 millions.

Les recettes de « Kyaa Super Kool Hai Hum » sont éloquentes, quand on réalise que le film a fait sa sortie pendant le jeûne du mois de Ramadan.

« Cocktail » et « Bol Bachchan » sont des succès
Deux films – « Cocktail » et « Bol Bachchan » – sont déjà des succès au box-office. « Cocktail », avec Saif Ali Khan, Deepika Padukone, Diana Penty, Dimple Kapadia, Boman Irani et Randeep Hooda, a été plus apprécié dans les grands centres que dans les régions rurales. « Bol Bachchan », avec Ajay Devgn, Abhishek Bachchan, Asin, Prachi Desai, Krushna Abhishek, Neeraj Vora, Archana Puransingh et Asrani, a engrangé Rs 20 millions au cours du quatrième  week-end. Le film a accumulé des recettes totales de Rs 1 milliard 29,4 millions.

« Bol Bachchan » dans le club des milliardaires
Les producteurs  Ajay Devgn et Dhillin Mehta ont tenu leur pari. Avec l’aide du réalisateur Rohit Shetty, ils ont pu délivrer à « Bol Bachchan » son passeport pour faire son entrée dans le club des milliardaires. Le film est parvenu à dépasser la barre d’un milliard de roupies après 20 jours d’exploitation, c’est-à-dire le 25 juillet.  Il se trouve en 12e position. « Bol Bachchan » est inspiré de « Gol Maal », film sorti en 1979. Le tournage de ce film a nécessité un investissement de Rs 700 millions. La distribution comprend Ajay Devgn, Abhishek Bachchan, Asin Thottumkal et Prachi Desai. En voici la liste des films qui ont fait leur entrée dans le club des milliardaires et le temps qu’ils ont pris pour dépasser les recettes nettes d’un milliard de roupies sur le marché domestique en Inde:

1. Bodyguard - 7 jours - Sortie: 31 août 2011
2. 3 Idiots - 9 jours - Sortie: 25 décembre 2009
3. Dabangg - 10 jours - Sortie: 10 septembre  2010
4. Ra.One - 11 jours - Sortie: 24 octobre 2011
5. Agneepath - 11 jours - Sortie: 26 janvier 2012
6. Rowdy Rathore - 11 jours - Sortie: 1 juin 2012
7. Ready - 14 jours - Sortie: 3 juin 2011
8. Don 2 - 16 jours - Sortie: 23 décembre 2011
9. Golmaal 3 - 17 jours - Sortie: 5 novembre 2010
10. Housefull 2 - 17 jours - Sortie: 5 avril 2012
11. Ghajini - 18 jours - Sortie: 25 décembre 2008
12. Bol Bachchan – 20 jours  - Sortie: 6 juillet 2012
13. Singham - Sortie: 22 July 2011   

Le hat-trick de Rohit Shetty
Le directeur Rohit Shetty est au septième ciel. Il est l’unique cinéaste dont trois de ses films ont fait leur entrée dans le club des milliardaires.  Après « Golmaal 3 » et « Singham », « Bol Bachchan » a dépassé le cap d’un milliard de roupies sur le marché indien.

Financé par Fox Star Studios et produit par Shree Ashtavinayak Cinevision et Ajay Devgn Films, « Bol Bachchan » a été très bien accueilli par la masse et la presse indienne. Il a été exploité avec pas moins de 2 700 copies.

Rohit Shetty, 39 ans, est le fils du légendaire ‘fight master’ Shetty. Il a fait ses débuts comme réalisateur avec « Zameen » (2003). Ses prochains films sont « Chennai Express » avec Shah Rukh Khan et « Singham 2 » avec Ajay Devgn.

Les membres de ce club prestigieux sont:
Salman Khan: Bodyguard, Dabangg, Ready
Aamir Khan: 3 Idiots, Ghajini
Shah Rukh Khan: Ra.One, Don 2
Hrithik Roshan: Agneepath
Akshay Kumar: Rowdy Rathore, Housefull 2
Ajay Devgn: Golmaal 3, Bol Bachchan
Abhishek Bachchan: Bol Bachchan
Sanjay Dutt: Agneepath
Kareena Kapoor: Bodyguard,
3 Idiots, Ra.One, Golmaal 3
Sonakshi Sinha: Dabangg, Rowdy Rathore
Priyanka Chopra: Agneepath, Don 2
Asin: Ready, Housefull 2, Ghajini, Bol Bachchan


Shah Rukh Khan veut battre Ajay Devgn pour la fête de Divali
Deux super productions – le film de Yash Chopra avec Shah Rukh Khan et « Son of Sardar » – s’affronteront au box-office pour la fête de Divali, le 13 novembre prochain.

« Son of Sardaar » (« SOS »), une production d’Ajay Devgn, N.R.Pachisia et Pravin Talreja et dirigée par Ashwni Dhir, est le remake du film en télougou « Maryada Ramanna », réalisé par S. S. Rajamouli. Ce film avait été inspiré de « Our Hospitality », film muet américain sorti en 1923, et réunissant Buster Keaton et Natalie Talmadge. La distribution de « SOS » comprend Ajay Devgn, Juhi Chawla, Sanjay Dutt, Sonakshi Sinha, Mukul Dev, Vindu Dara Singh, Arjan Bajwa, Tanuja, Jeetu Verma, Rajesh Vivek, Vishal, Naresh Vanga, Martin Van Kaam et Salman Khan dans une apparition spéciale. Himesh Reshammiya a été engagé pour composer la musique du film, alors que Sajid-Wajid sont déjà associés avec le film.

Le film de Yash Chopra, avec Shah Rukh Khan, Katrina Kaif et Anushka Sharma, a été décrit comme une comédie romantique, écrite et produite par Aditya Chopra sous la bannière de Yash Raj Films. C’est le premier film à réunir Khan et Kaif. Anupam Kher, Archana Puran Singh, Rishi Kapoor et Neetu Singh ont des rôles importants dans cette histoire d’amour triangulaire. Le vétéran Yash Chopra dirige un film après une absence de huit ans. Son dernier film, « Veer-Zaara », est sorti en 2004. A. R. Rahman compose, pour la première fois, la musique pour Yash Raj Films.

La guerre des salles de cinéma
La guerre des salles de cinéma a déjà démarré, cinq mois avant la sortie de ces deux films. Les distributeurs ont été conseillés par Yash Raj de louer le même nombre de salles pour le film de Yash Chopra comme c’est le cas pour  « Ek Tha Tiger », une autre production de Yash Raj avec Salman Khan. En d’autres mots, cela veut dire que plus de 50% de salles seront réservés pour le film de Shah Rukh Khan, laissant moins de salles pour « Son of Sardar ».

La maison de production Yash Raj aurait utilisé une ruse. Avant de confier les droits d’exploitation de « Ek Tha Tiger » à une salle, elle a déjà conclu le marché pour le film non-intitulé de Yash Chopra. Ainsi, Ajay Devgn aura très peu de salles pour la projection de son film.

Les propriétaires des meilleures salles de l’Inde sont tous des associés de Yash Raj. Ils travaillent ensemble depuis plus de 40 ans. D’ailleurs, cette association leur a toujours apporté gros.

« Son of Sardar » vendu à Rs 960 millions
Ajay Devgn a laissé entendre qu’il n’est pas intéressé de contrecarrer la stratégie des autres. Il n’est intéressé qu’à offrir les meilleures chances à son film. Viacom 18 et Ajay Devgn Films ont décidé de confier la distribution de « Son of Sardar » à Eros International, agence de Sunil Lulla, ami très proche de Shah Rukh Khan. Selon une source bien informée, il nous revient qu’Eros aurait fait l’acquisition des droits de distribution de « SOS » à Rs 960 millions.
Published in Bollywood
Friday, 27 April 2012 16:19

SOS to our artists !

This is an incredible era for art, photography and design. New paradigms are being explored and boundaries are being broken. However, there are many artists who remain undiscovered, for the simple reason that it is thorny to make a breakthrough into the professional art world.
Published in Society
Page 1 of 2

Monde du Travail Popular Articles

Google+