01 September 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Il avait engagé des poursuites civiles contre Sagar Hotels and Resorts Ltd pour licenciement injustifié et lui réclamait des indemnités de Rs 3 455 458. Le magistrat Patrice Kam Sing, président de la cour industrielle, a conclu que la résiliation du contrat d’embauche pour des raisons économique, struc­turelle ou technologique était justifiée. La réclamation a été rejetée.
Ravi a été blessé lors d'une manoeuvre du chauffeur du bus à bord duquel il voyageait. L'incident s'est produit à Eau-Coulée en 2008. Aujourd'hui, ce Curepipien a saisi la justice. Il réclame des dommages de Rs 400 000.
Ravi ne peut habiter la maison familiale avec son fils unique. Son père l’en empêche. Il dit y avoir investi Rs 200 000. L’affaire a été portée devant la justice qui devra trancher dans ce conflit père/fils.
Un ancien « Technical Planning Manager » a intenté un procès au civil contre son ex-employeur pour congédiement déguisé. Il dit aussi avoir été humilié et demande réparation au directeur.
Saturday, 08 August 2015 10:30

Accident de travail : Fuel mise à l’amende

Written by
FUEL Sugar Miling Compagny Limited a été reconnue coupable, par le président de la Cour industrielle Patrice Kam Sing, de non-respect des normes de sécurité de travail. Cela à la suite d'un accident survenu à l'usine, en novembre 2010, où un employé s'est blessé.
Shree Krishna Ramsamy Appadoo, Veersen Hurree et Feroz Khodabacus contre-attaquent. Ils estiment avoir été injustement arrêtés, le 13 mai 2013. Cela pour avoir brandi une banderole critiquant certains organismes publics. Deux ans après, ils demandent réparation.
Akil veut être dédommagé. En 2010, le jeune homme est fauché sur un passage clouté à Beau-Bassin. Il souffre toujours des séquelles de cet accident. Ses proches et lui réclament des dommages de Rs 35 M.
Savannah Sugar Estate Co. Ltd a écopé d’une amende de Rs 10 000. Elle a été jugée coupable par la magistrate Raatna Seetohul-Toolsee, siégeant en Cour industrielle, de non-respect des normes de sécurité au travail. En octobre 2010, un de ses employés a été grièvement blessé au bras en manipulant une machine dans un champ de cannes, à L’Avenir.
Akizah Moradhun, du Forensic Science Laboratory (FSL) a été entendue, jeudi, en cour d’assises. Cela en marge du procès intenté à Sanjeev Nunkoo, ancien assistant production manager, pour complicité de meurtre d’Hélène Lam Po Tang. La scientifique du FSL a affirmé en Cour que l’ADN de Sanjeev Nunkoo figurait sur une clé, placée dans un cendrier dans la demeure de la victime. Le procès reprend ce vendredi . En détention, Sanjeev Nunkoo ancien employé de l’entreprise de Gary Lam Po Tang, mari de la victime, est accusé d’avoir acheté un couteau qui a servi à tuer Hélène Lam Po Tang en octobre 2010. Le prévenu a plaidé non coupable et fait face à un jury.
Saturday, 18 July 2015 10:30

Rupture de contrat : La plaignante indemnisée

Written by
Rajkumari Guckhool a obtenu gain de cause. Somags Ltée a été sommée par le président de la cour industrielle Patrice Kam Sing de lui verser des indemnités de Rs 183 873.
La plaignante a expliqué qu’elle était « Check-out Operator » chez Somags Ltée depuis le 16 novembre 2001 avant d’être suspendue de ses fonctions le 14 septembre 2009 et présentée devant un comité disciplinaire deux jours plus tard.
JNL Agencies Ltd a écopé d’une amende de Rs 10 000. Cette compagnie a été reconnue coupable par la vice-présidente de la Cour industrielle, Kesnaytee Bissoonauth, siégeant en Cour intermédiaire, pour non-respect des normes de sécurité. Cette décision fait suite à un accident de travail où un de ses employés a été blessé.
Akshay Teemul avait 23 ans lorsqu’il a été fauché par un van. Ce drame s'est joué le 23 janvier 2015 à Haute-Rive, Rivière-du-Rempart. Aujourd’hui, sa veuve contre-attaque. Mère de deux enfants, elle réclame des dommages de Rs 8 782 000 au chauffeur, au propriétaire du van et à une compagnie d’assurances.
Page 1 of 27
Podcasts