26 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Saturday, 01 December 2012 12:00

Querelle de voisinage – Elle perd son procès contre ses voisins

Rate this item
(0 votes)
Une habitante de cité La Cure a été déboutée devant la Cour civile intermédiaire. Elle avait enclenché des poursuites civiles contre deux de ses voisins. Elle les accusent de l'avoir agressée et d'avoir fait usage de langage abusif contre elle. Elle avait réclamés des dommages de Rs 300 000.
L’habitante de cité La Cure a soutenu, dans sa plainte, que les membres de famille et elle sont trau­matisés par le comportement des deux défendeurs. Elle a avancé qu’elle a dû vendre sa maison pour aller vivre ailleurs pour pouvoir mener une vie paisible.

Selon la plaignante, les ennuis avec ses voisins ont débuté, le 24 janvier 2006. Elle a relaté que ce jour-là, ses voisins ont fait irruption chez elle et qu'ils l'ont agressée tout en utilisant un langage abusif à son encontre. Blessée, elle a dû se rendre à l’hôpital Jeetoo. Elle a également déclaré avoir consigné une déposition au poste de police de Vallée-Pitot pour agression contre ces voisins.

À la suite de cette plainte à la police, a soutenu la plaignante, ces voisins ont fait objet d’une accusation d’agression devant la Cour correctionnelle de Port-Louis. Ils ont été jugés coupables et ont été condamnés à payer chacun une amende. Pour faute et préjudices subis de la par de ces voisins, elle leur a donc réclamé des dommages de Rs 300 000.

De leur côté, les deux voisins ont réfuté les allégations faites à leur encontre par la plaignante. Ils ont soulevé que celle-ci est de mauvaise foi et qu’ils n’ont commis aucune faute. Ils ont affirmé qu'ils n’ont pas agressé la victime, même s’ils ont été jugés coupables par la Cour.

Analysant les témoignages recueillis devant elle, la Cour soutient que la plaignante n’a pas été un « witness of truth ». Néanmoins, les témoignages des deux défendeurs ont été « straightforward » pour la Cour. Autre point soulevé : « the present plaint arises out of this bad blood between the two famillies ». Elle a donc rejeté la plainte logée par la plaignante contre les deux défendeurs.

Le Defi Plus

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Tribunaux Popular Articles

  • Accident de Sorèze : Une passagère réclame Rs 5 M à la CNT et à la Sicom
    Accident de Sorèze : Une passagère réclame Rs 5 M à la CNT et à la Sicom Un an après l'accident de Sorèze, le 3 mai 2013 et qui a causé la mort de 10 passagers d’un…
    Written on Saturday, 22 November 2014 10:30 in Tribunaux Read 77 times Read more...
  • Manquement à la sécurité de ses employés : Amende de Rs 1 000 pour un entrepreneur
    Manquement à la sécurité de ses employés : Amende de Rs 1 000 pour un entrepreneur Raj (prénom fictif) a écopé d’une amende de Rs 1 000. Cet entrepreneur a été reconnu coupable, par la Cour…
    Written on Saturday, 22 November 2014 10:30 in Tribunaux Read 46 times Read more...