28 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Saturday, 26 January 2013 12:00

Il est Poursuivi pour meurtre à 89 ans – L’inspecteur Khedoo revient sur l’arrestation de Sewduth Ghoorbin

Rate this item
(0 votes)
Le procès que le DPP intente à Sewduth Ghoorbin pour meurtre a été appelé, vendredi, devant le juge Prithviraj Fekna, siégeant en cour d’asssies. L’inspecteur Khedoo, affecté à la CID de Plaine-Magnien, a témoigné. Le policier est revenu sur l’arrestation de l’octogénaire, le 13 octobre 2010. L’audience a été ajournée au 30 janvier.
Sewduth Ghoorbin, âgé de 89 ans, est accusé d’avoir tué Rajesh Nathooram, un habitant de L’Escalier, le 13 octobre 2010, à la suite d’une dispute ayant pour toile de fond une histoire d’ordures. Il fait l’objet d’une accusation d’assassinat devant le juge Prithviraj Fekna, siégeant en cour d’assises.

L’avocat de Sewduth Ghoorbin, Me Gavin Glover, a logé une motion d’abus de procès et a demandé à ce que l'accusation dont fait l’objet son client soit rayée. L’avocat a notamment indiqué que l’état de santé mentale de Sewduth Ghoorbin ne lui permettrait ni de suivre ni de comprendre le déroulement du procès. De ce fait, a ajouté l’avocat, le droit constitutionnel de son client à un procès équitable serait bafoué. La poursuite, représentée par Mes Sulakshna Beekarry et Shakeel Bhoyroo, a résisté à la motion de la défense.

Lors de l’audience, vendredi, la poursuite a fait appel au dernier témoin, l’inspecteur Khedoo. Ce dernier avait procédé à l’arrestation de Sewduth Ghoorbin après l’incident du 13 octobre 2010.

Interrogé par Me Shakeel Bhoyroo, State Law Counsel, l’inspecteur Khedoo a indiqué que Sewduth Ghoorbin a dû être hospitalisé à l’hôpital Nehru après l’incident, vu qu’il a été, lui aussi, blessé. Il a quitté l’hôpital le 19 octobre 2010. Le même jour, l’octogénaire a participé à une reconstitution des faits en sa présence.
Le policier a aussi indiqué que Sewduth Ghoorbin a comparu devant le tribunal de Mahébourg, où une accusation provisoire d’assassinat a été portée contre lui. « Le suspect a été hospitalisé à nouveau, vu qu’il ne se sentait pas bien », a fait ressortir le témoin de la poursuite.

L’inspecteur Khedoo a ajouté que l’octogénaire comprenait les questions qui lui avaient été posées lors de son interrogatoire du 19 octobre 2010 et qu’il avait donné des réponses directes.

Lors de son contre-interrogatoire par Me Gavin Glover, le policier a précisé que Sewduth Ghoorbin avait vomi dans le véhicule de la police alors qu’il se rendait sur le lieu du crime allégué pour participer à une reconstitution des faits.

L’audition des témoins ayant pris fin, le juge Prithviraj Fekna a ajourné l’audience au 30 janvier pour écouter la plaidoirie de la défense et le réquisitoire de la poursuite respectivement.



Nilen Kattany

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Tribunaux Popular Articles

Google+