01 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Après que quatre patients ont allégué avoir perdu la vue, suite à une injection d’Avastin, c’est au tour d’une femme de 36 ans d’en faire les frais. Cette habitante, d’Allée Tamarin, Bambous, allègue avoir perdu la vue après avoir reçu des gouttes oculaires et deux injections, dont elle ne connaît pas le nom. Elle a porté plainte à la police de Moka, mardi.
Published in Actualités
Un colporteur, habitant Pailles, a logé une action en Cour intermédiaire contre l’État et le ministère de la Santé. Il allègue qu’il au eu « négligence médicale » et leur réclame conjointement des dommages de Rs 500 000.
Published in Live News
La famille Senedhun a logé une action en Cour suprême pour réclamer des dommages à l’État et au ministère de la Santé. Leur proche, Daisy Irani, est morte à l’hôpital Jeetoo le 16 juin 2012. Des notes d’une réunion des médecins, obtenues par la famille, parlent de « negligence » et  « failure to provide adequate timely treatment ».
Published in Actualités
Depuis 2009, le gouvernement s’est retrouvé dans l’obligation de verser des dédommagements pour négligence médicale à neuf reprises. Au total, il s’agit d’une somme de Rs 10,1 millions.
Published in Actualités
Sobhadrahmutty Dinraj, âgée de 71 ans, a été admise le 14 février à l'hôpital Victoria, à Candos, alors qu’elle souffrait de problèmes respiratoires. Elle risque maintenant l'amputation du bras droit après avoir subi une injection, allèguent ses proches. La famille a porté plainte.
Published in Actualités
Kaviraj et Vishani Mungur crient à la négligence médicale. Leur fille, âgée de 2 ans, a dû se faire soigner en Angleterre où les médecins ont enlevé des fils à suture et du pus de ses yeux. Pour les parents, l'État et le ministère de la Santé sont responsables. Le couple Mungur leur réclame conjointement des dommages de Rs 10 M.
Published in Actualités
Sarangaden Chelvanaigum, un marchand de plage de 68 ans, plus connu sous le sobriquet de Mamé Dassen, est décédé à l’hôpital Victoria, le samedi 19 octobre 2013, au Ward E5. Ses proches crient à la négligence médicale. Une déposition a été consignée au poste de police de Quatre-Bornes le mardi le 22 octobre.
Published in Faits Divers
Le Dr Abdool Yusuf Boodoo a été condamné, lundi, à neuf mois de prison pour homicide involontaire. Cela pour avoir provoqué la mort d’une patiente par césarienne. Le médecin a donné avis d’appel.
Published in Live News
Le Dr Abdool Yusuf Boodoo a été jugé coupable, lundi, d’homicide involontaire par le magistrat Raj Seebaluck, siégeant en Cour intermédiaire.
Published in Actualités
L’hôpital du Nord fait face à un second cas allégué de négligence médicale en moins d’une semaine. Un nourrisson est décédé, jeudi 22 août, soit deux jours après sa naissance.
Published in Live News
Page 1 of 4

Tribunaux Popular Articles

Google+