26 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Patrick Hilbert

Patrick Hilbert

Des membres du comité régional du MMM protestent contre le départ forcé du député sortant Joe Lesjongard qui va bouger du No 4 (Port-Louis Nord/Montagne-Longue) vers le No 14 (Savanne/Rivière-Noire).
Saturday, 25 October 2014 10:30

Candidats : ça se précise

Les leaders hésitent, discutent, soupèsent leurs chances. Ils assurent qu’ils en sont aux détails. Les listes seraient finalisées la semaine prochaine.
Tout porte à croire que cinq ministres ne figureront pas sur la liste des candidats PTr-MMM. Sept autres ne sont qu’une option pour l’heure. Parmi ces derniers, les chances sont minces pour certains alors que pour d’autres, leur cote remonte depuis peu.
L’objectif est de terminer la liste des candidats de l’alliance de l’Unité et la Modernité la semaine prochaine. Ce vendredi, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, et Paul Bérenger, leader du MMM, se rencontrent pour la seconde fois cette semaine.
Wednesday, 22 October 2014 10:20

Programme électoral : Ces promesses non-tenues

Des promesses, c’est facile de les faire. Mais les respecter, c’est autre chose. Une petite analyse des programmes électoraux des derniers gouvernements permet de constater qu’il y a encore quelques lacunes au niveau de la concrétisation. Le point…
Le député sortant de Port-Louis Maritime/ Port-Louis Est, Adil Ameer Meea, soutient que la collaboration entre le MMM et le PTr se passe bien au No 3. Il précise que Roche-Bois et Agaléga ont besoin d’une attention particulière.
Le déménagement de Shakeel Mohamed du No 3 pour le No 15 provoque bien des mécontents. Surtout au sein du Mouvement militant mauricien (MMM). Certains membres du Comité régional mauve de la circonscription La Caverne/Phoenix se sont rencontrés dimanche. Au menu : ce changement plutôt inattendu.
Les leaders politiques promettent le rajeunissement des troupes depuis des lustres. Mais, dans la pratique, la politique locale est avant tout l’affaire des retraités. 
À chaque élection générale, c’est le même refrain. Chacun promet une hausse de la pension de retraite. Et, cela fait mouche. Mais cette hausse coûterait Rs 3,8 milliards par an à l’État.
Jeudi, StraConsult Ltd a livré son rapport dans le cadre du projet Afrobarometer. Parmi les principales conclusions, 42 % des 1 200 sondés estiment que l’économie mauricienne se porte mal.
Page 1 of 136

Le Defi Plus Popular Articles

Google+