06 March 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Le Defi Quotidien

Le Defi Quotidien

Cibler le leadership, le  mentorat et l’innovation pour le changement social. Ce sont les principales activités que mènera le Connect Camp. Celui-ci sera conduit par le Bureau of Educational and Cultural Affairs (ECA) au Dar Es Salaam en Tanzanie et comprendra 20 participants. La Mauricienne Jessyca Joyekurun et son mentee Gregory Soobaya y participeront également.
Quatre blessés: c'est le bilan d'un nouvel accident entre une camionnette et un van, survenu sur l'autoroute, à proximité de la station-service Engen, à La Vigie, jeudi après-midi. Les deux véhicules se dirigeaient vers le Sud lorsqu'ils sont entrés en collision.
Les autorités enquêtent sur un autre aspect des liens entre Dufry, fournisseur exclusif de Mauritius Duty Free Paradise, et Frydu, une compagnie incorporée en suisse avec Nandanee Soornack comme actionnaire principal. On évoque que Rs 600 millions de commissions seraient versées sur cinq ans.
Dans un affidavit juré en Cour suprême, Thomas Axel Michel Galet et Simo Carevic, font état « d’un chantage pour détruire » l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam et « sa maîtresse ». Nous vous révélons de larges extraits de leur affidavit.
« C’est la raison pour laquelle je m’exprime. Je suis très choqué qu’un affidavit juré par deux personnes, dix jours après la rencontre du 16 février, soit présenté comme un jugement de la Cour. » Dans une intervention sur Radio Plus, jeudi, Roshi Bhadain vide son sac à la suite des échanges et des commentaires qui ont fusé au Parlement dans le sillage de la Private Notice Question du leader de l’opposition.
Le Premier ministre a confirmé, lors de la Private Notice Question du leader de l’opposition, jeudi au Parlement, que trois de ses ministres ont bien rencontré deux représentants de la compagnie Dufry.
Suite aux commentaires émis dans les médias en date du 27 février 2015 sur la décision du gouvernement de ramener le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) sous l’égide de l’Attorney General, le bureau du DPP tient à apporter des précisions « dans un souci de transparence et de coopération » dans un communiqué.
AVANT
Maurice est « une juridiction très attrayante, sécurisée et propre. Elle peut attirer les bons investisseurs ». « Maurice privilégie les bonnes stratégies politiques et n’est pas perçu comme un trou noir duquel l’argent s’évade. Ce pays est un leader en Afrique pour combattre le blanchiment d’argent et les scandales financiers »,  affirme Philip Baker le 25 juillet 2013.
Texte : Interview de Milan Meetarbhan : « La Nation devrait demander aux leaders politiques de faire chacun une déclaration publique sur les dons reçus…A qui ont-ils été remis…A la garde de qui…Qui en sont les responsables…Comment sont-ils gérés… » (Mauritius Times  du 27 février 2015).
Friday, 06 March 2015 09:00

Un hasard ou une nécessité ?

Written by
Textes : Les articles de journaux, rapportant que le Cabinet a décidé de placer les bureaux du DPP, du Solicitor General, du  Parliamentary Counsel, sous la juridiction de l’Attorney General (Voir entre autres Le Dimanche Hebdo du 1er mars 2015).
Le leader du Muvman travailiste militant (MTM), Vasant Bunwaree, en conférence de presse, jeudi, a vivement critiqué la décision du gouvernement de placer le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) sous la responsabilité  de l’Attorney General. Il invite le gouvernement à expliquer le pourquoi de cette décision.
Le vice-Premier et ministre de l’Energie, Ivan Collendavelloo, a apporté une importante précision à l’Assemblée nationale, concernant le dossier CT Power. Intervenant  pendant le "Statement Time", il a apporté un nouvel élément à la réponse qu’il avait donnée à la PNQ du leader de l’Opposition, mardi dernier.
Page 2 of 2238