21 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 06 July 2012 11:27

Stockage de gaz dans la région portuaire – La VoH sollicite l’aide de deux experts sud-africains

Rate this item
(0 votes)
Krit Manohur et Nuvin Unnoop de la VOH. Krit Manohur et Nuvin Unnoop de la VOH.
Le stockage de gaz dans la région portuaire suscite de nombreux débats ces derniers temps. Surtout depuis la Private Notice Question que le leader de l’Opposition a adressée au ministre de l’Industrie et du Commerce.
A lors que différentes parties se sont exprimées sur le sujet, voilà maintenant que la Voice of Hindu se met de la partie pour réclamer la délocalisation des cuves qui sont actuellement utilisées pour le stockage de gaz.

Jusqu’ici, plusieurs voix se sont élevées pour réclamer que les cuves situées dans la zone portuaire à Mer Rouge soient délocalisées vers un autre endroit. Parmi, il y a la Banque Mondiale dans un de ses rapports. Les actionnaires de l’United Corporate Investment Ltd, qui font partie de l’United Petroil Ltd (UPL), sont sur la même longueur d’onde et vont même plus loin en disant que le système de stockage actuel est dépassé et qu’il faudrait le remplacer. Ainsi, la Voice of Hindu semble calquer sa position sur celle de l’UPL.

Son point principal c’est qu’à l’époque où les cuves actuelles avaient été aménagées il n’y avait pas beaucoup d’habitations dans la région avoisinante, dont Roche-Bois.
Selon Navin Unnoop, vice-président de la Voice of Hindu, les cuves situées à Mer Rouge représentent un gros danger pour les habitants de Roche-Bois. « Suite à la Private Notice Question du leader de l’Opposition, la VoH s’est également penchée sur la question. Nous sommes d’avis qu’il est impératif de délocaliser ces cuves de gaz qui datent de plus de vingt ans au plus vite.

Et peu importe la compagnie qui obtiendra le contrat pour le stockage de gaz », insiste Navin Unnoop qui déplore que jusqu’ici aucune démarche n’ait été faite en ce sens. Et pour l’aider à atteindre son objectif, la VoH a sollicité l’aide de deux experts sud-africains. Aux dires du vice-président de la VoH, ces experts seront à Maurice d’ici le 15 juillet et aideront à l’élaboration de la représentation qui sera soumise au gouvernement. Navin Unnoop ajoute : « Nous écrirons également au leader de l’Opposition car nous estimons qu’il aurait dû venir avec beaucoup plus de détails lors de la PNQ. Notre souci principal est la sécurité des habitants de Roche-Bois.

Sollicité pour une réaction suite aux différents arguments qui sont mis en avant, Maurice Lionnet, Managing Distribution Manager de Vivo Energy et Director d’ESCOL, le propriétaire des cuves actuelles, soutient que les cuves de cette compagnie sont récentes et surtout qu’elles se situent sous terre. Il estime aussi qu’il n’y a pas de souci concernant la distance avec la zone résidentielle. Maurice Lionnet explique, dans la même foulée, qu’aucun problème ne devrait se poser avec l’installation future de cuves submergées.


Jean Francois Cossigny

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus