18 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Friday, 02 December 2011 12:00

Requin interrogé par l'Icac sur la réunion chez Khamajeet Featured

Rate this item
(0 votes)
Ranjeev Cahoolessur. Ranjeev Cahoolessur.
L’activiste rouge Ranjeev Cahoolessur, connu sous le sobriquet de Requin, a été entendu par les limiers de la Commission anticorruption (Icac) jeudi. Son nom avait été cité sur la bande sonore de Radio Plus faisant état des propos controversés du député Dhiraj Khamajeet sur des recrutements
au sein de la Fonction publique.
Dans le cadre de sa déposition, l’activiste a soutenu que la réunion chez le député avait été préalablement arrangée. L’activiste Ranjeev Cahoolessur était attendu à l’Icac pour « assister » à l’enquête sur l’incident survenu le 22 septembre dernier au domicile du PPS.

Au centre de l’affaire, une bande sonore, dont de larges extraits ont été diffusés sur les ondes de Radio Plus. Sur la bande, on peut entendre le député dire : « Nous souhaitons que certaines personnes soient recrutées aux postes de Hospital Servant et de Health Care Assistant. « Nu pu fer enn la liste ki reflecté Parti travailliste kuma tout le temps mone fer mwa », a-t-il déclaré.

Ranjeev Cahoolessur a confirmé sa présence à la réunion et les propos tenus par le député. Il a cité à cet égard le nom d’un collaborateur proche du PPS comme étant un des responsables qui avait convié des personnes à ladite réunion. Les limiers de l’Icac devraient, dans un proche avenir, convoqué le nom du collaborateur proche du PPS pour une audition.

Les enquêteurs sont d’avis qu’il pourra aider à faire la lumière sur cette affaire. Jusqu’ici, l’identité de l’auteur de l’enregistrement sur bande sonore n’a pu être établie. Cela, même après l’audition de Nawaz Noorbux, rédacteur en chef de Radio Plus et du journaliste Elvissen Adaken. Ce dernier avait remis aux enquêteurs la bande sonore contenant les propos de Khamajeet. Peu après la diffusion de la bande, le PPS Dhiraj Khamajeet a expliqué le « contexte dans lequel il a tenu ces propos ».

Selon lui, il aurait tenu ces propos pour calmer des agents qui étaient hostiles à son égard. L’élu soutient qu’il n’a jamais été dans ses intentions de passer outre les prérogatives des institutions dans le recrutement des fonctionnaires. Il a porté plainte à l’Independent Broadcasting Authority (IBA) en soutenant notamment que ses propos ont été tirés hors de leur contexte.



Last modified on Friday, 02 December 2011 14:49
Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+