29 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Wednesday, 28 November 2012 12:19

Réseau Gro Derek - L’Icac s’intéresse à un jeune avocat Featured

Rate this item
(0 votes)
Derek Jean Jacques, dit Gro Derel, et Ashish Dayal Derek Jean Jacques, dit Gro Derel, et Ashish Dayal
Il aurait vendu ses actions de la compagnie créée pour gérer la discothèque The White House, à Cascavelle. Alors même que l’Adsu procédait à une vague d’arrestations relatives au réseau du présumé parrain Derek Jean Jacques.
Il devra bientôt s'expliquer devant les limiers de l’Independent Commission against Corruption (Icac). Des informations glanées auprès du Registrar of Companies démontrent que le jeune avocat, qui a été l'un des actionnaires de la compagnie Weatherspon, créée pour gérer la discothèque The White House, aurait vendu ses actions à deux suspects, à savoir l’homme d’affaires Sujeet Balkissur et Roukesh Hemraj.

Le timing de cette transaction intrigue, car il intervient après la première vague d’arrestations effectuées par les limiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu). Ce, dans le cadre de l’enquête policière sur le réseau de drogue que dirigerait le présumé parrain Derek Jean Jacques, dit Gro Derek. Enquête policière qui a permis jusqu’ici la saisie de Rs 170 millions d’héroïne.

Les limiers de l’Icac ont interrogé, mardi, le principal dénonciateur, Ashish Dayal, dans un bureau des Casernes centrales. L’enquête se concentre sur des délits de blanchiment d’argent et vise à retracer les mouvements de fonds. Si aucun nom n’a surgi sur le volet politique du scandale, les efforts se concentrent sur une transaction précise : Rs 5 millions soupçonnées d’avoir été blanchies par l’l’homme d’affaires Dharamdeo Balkissur, dit Sujeet. Celui-ci, en détention préventive, est soupçonné d’avoir blanchi cet argent pour le compte de Gro Derek.

Selon la version d'Ashish Dayal à l’Adsu, Gro Derek aurait remis, en deux occasions, la somme de Rs 5 millions au suspect Roukesh Hemraj, dit Ronnie, au domicile de Sujeet Balkissur. Celui-ci s’était porté garant dans des transactions liées à la boîte de nuit.
Or, il s’avère qu’au moment des transactions, l’avocat a été l'un des actionnaires de la compagnie Weatherspon. La boîte de nuit The White House devait ouvrir ses portes avant la fin de l’année, mais le projet a connu un coup d’arrêt. Les limiers de l'Icac prévoient d’interroger Derek Jean Jacques et son beau-frère Danilo François, de même que Sujeet Balkissur. Ils s’intéressent à la flotte de voitures de celui-ci.

L’Icac a obtenu, le 5 novembre, un ordre du juge David Chan Kan Cheong pour la saisie-arrêt de 132 voitures au nom de Sujeet Balkissur et de 10 autres véhicules, mis à la disposition de l’homme d’affaires par des compagnies de crédit-bail. Il a été sommé de déclarer, par écrit, la provenance de ses voitures et, plus particulièrement, la source de financement déployée pour les acheter.

L’enquête de l’Adsu de Plaine-Verte avait démarré le 12 juillet avec la saisie de 6,5 kilos d’héroïne et l’arrestation d'Ashish Dayal. Celui-ci a fait des révélations permettant la saisie de 4,8 kilos d’héroïne dans la forêt Daruty, à Forbach. Depuis, la police tente de démêler le réseau de drogue soupçonné d’être tentaculaire.



Last modified on Wednesday, 28 November 2012 12:39
Kursley Thanay

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+