23 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Monday, 10 December 2012 09:00

Résidence Malherbes – Les « macaronis » de la discorde Featured

Rate this item
(12 votes)
Cette polémique autour de la distribution des vivres a mal tourné provoquant des incidents aux petites heures du matin dimanche. Cette polémique autour de la distribution des vivres a mal tourné provoquant des incidents aux petites heures du matin dimanche.
À la veille des urnes, le 8 décembre, un incident s’est produit à Résidence Malherbes. Une déposition a été enregistrée au poste de police d’Eau-Coulée concernant la distribution de macaronis et de riz dans cette Résidence par des activistes PTr/PMSD.
Dans sa déposition, un quadragénaire allègue qu’un tout-terrain, chargé de vivres, a été débarqué à Résidence Malherbes, Curepipe. Il pointe du doigt des partisans du PTr/PMSD. Cette scène a provoqué un moment de tension dans cette cité de la Ville-Lumière.

Par ailleurs, lors de cet incident, une candidate de l’alliance MSM/MMM de l’arrondissement no 3, Marie Noëlle Doris Sybille Lolochou affirme avoir été agressée par Serge Alanda. « J’ai vu des ministres travaillistes près du véhicule. Ses hommes partageaient de la nourriture aux habitants. Quand j’ai approché le conseiller pour lui demander des explications sur cette distribution de nourritures, il m’a insultée et m’a asséné des coups de poing à l’épaule », raconte-t-elle au Défi Quotidien.

Dans une déclaration au Défi Quotidien, Arvin Boolell réfute ces allégations : « C’est complètement faux ce que relatent les activistes MMM/MSM. Il faut savoir la vérité avant de nous pointer du doigt. Il est vrai que j’étais à Résidence Malherbes. Mais, je n’ai pas distribué de produits alimentaires pour la campagne. » Il devait ajouter à Radio Plus que cette nourriture était destinée à ses activistes.

De son côté, Serge Arlanda nie avoir agressé la candidate du MSM-MMM. Dans sa déclaration au Défi Quotidien, il s’explique : « Je suis venu sur place bien après cet incident pour calmer les esprits et j’ai été insulté par la candidate. Je ne l’ai pas agressée. C’est aussi faux de dire qu’on a procédé à la distribution de riz à titre de « bribe électoral ».



Last modified on Monday, 10 December 2012 11:44
Irshaad Olitte

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+