01 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Wednesday, 09 January 2013 11:47

« Menaces de mort » contre Pravind Jugnauth – L’Opposition se dit « inquiète » Featured

Rate this item
(4 votes)
Paul Bérenger aux Casernes centrales, lors de la première interpellation de Pravind Jugnauth. Paul Bérenger aux Casernes centrales, lors de la première interpellation de Pravind Jugnauth.
Les « menaces de mort » dont a fait état Pravind Jugnauth dans une mesure de précaution au CCID, mardi après-midi, inquiètent les membres de l’Opposition.
Le sujet a été abordé en long et en large à la première réunion du Bureau politique du MSM de 2013, juste après cette procédure, et sera abordé une nouvelle fois au Bureau politique du MMM cet après-midi. Tout comme le sera la déposition de 16 heures du leader du MSM par rapport à l’affaire Nandanee Soornack et les allégations de pédophilie au Mauritius Institute of Training and Development (MITD).

Devant son Bureau politique, Pravind Jugnauth est revenu sur les « menaces de mort » dont il ferait l’objet. Il a ainsi expliqué qu’il a été informé par une « source bien connectée et fiable » à haut niveau qui lui aurait recommandé la prudence. « Ces informations sont fondées. S’il est parti à la police, ce n’est pas par frivolité ou pour faire du sensationnalisme », dit une source au Sun Trust.Jeudi, ce sont les dirigeants MMM et MSM qui discuteront des récents développements politiques au domicile de sir Anerood Jugnauth, sous la présidence de ce dernier.

Au MMM, l’on affirme détenir des « éléments troublants » sur les business menés par des personnes proches du pouvoir. Cela rejoindrait les affirmations de Pravind Jugnauth dans sa première déposition. Ceci devrait aussi être évoqué lors de cette rencontre du Bureau politique mauve.




Last modified on Wednesday, 09 January 2013 11:47
Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+