21 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 11 January 2013 09:00

Visite du ministre indien du Commerce et de l’Industrie – Des retombées pour le riz, le pétrole et le textile Featured

Rate this item
(0 votes)
Brin de causette entre deux homologues. Brin de causette entre deux homologues.
Les discussions entre la délégation indienne, dirigée par le ministre indien du Commerce, de l’Industrie et du Textile, Anand Sharma, et les représentants du ministère mauricien du Commerce et de l’Industrie, sous la tutelle du ministre Cader Sayed-Hossen, ont été « fructueuses ».
C’est le sentiment affiché et il ressort plusieurs points importants de ces échanges qui ont débuté, mercredi. Tout d’abord, l’Inde a indiqué qu’elle fournira des lettres d’authentification via l’Export Inspection Council of India aux exportateurs de riz Basmati qui expédient leurs produits vers Maurice. Un accord de principe (MoU) sera prochainement signé entre le Mauritius Standards Bureau (MSB) et l’Export Inspection Council of India. On se souvient des allégations d’apport de riz de moindre qualité du riz Basmati, importé à Maurice.

Par ailleurs, Mangalore Refinery & Petroleum Limited (MRPL), qui fournit au pays les produits pétroliers, a signifié son intérêt de participer au projet de terminal pétrolier à Port-Louis, afin d’augmenter nos capacités de stockage et de faire de Maurice un pôle pétrolier régional. Sur un plan plus général, les deux ministères – indien et mauricien – ont signifié leur intention de développer leur collaboration dans les secteurs de la bijouterie, des technologies de l’information et de la communication (Tic), du tourisme, de l’industrie légère incluant les produits pharmaceutiques et médicaux, mais surtout dans le secteur du textile et de l’habillement.

Il est à souligner que le secteur du textile et de l’habillement tire une grande part des retombées de la visite à Maurice d’Anand Sharma. Tout d’abord, l’industrie mauricienne bénéficiera du soutien de la Northern India Textiles Research Association (NITRA) dans la formation, de la Clothing Manufacturers Association of India (CMAI) dans la création, de l’Apparel Export Promotion Council (AEPC) dans la productivité, de Cotton Corporation of India pour l’approvisionnement en coton et de Texprocil pour l’approvisionnement en fil.

Maurice sera invitée à participer à l’India International Garment Fair, qui sera tenue dans la Grande péninsule, et au FDCI Wills International Fashion Show. De plus, le pays sera considéré comme une destination "textile" dans le cadre de l’India Africa Forum Summit. Finalement, dans le cadre de la formation dans le secteur de la mode et du textile, l’Inde délivrera 35 bourses d’études à des étudiants mauriciens et formera 1 000 de nos compatriotes.




Last modified on Friday, 11 January 2013 09:06
Patrice Donzelot

Twitter @PatriceDonzelot

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+