23 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 18 January 2013 10:00

Disparition du Dr Vivekanand Koonja en Inde – La famille Koonja : « C'est l'angoisse » Featured

Rate this item
(3 votes)
C’est un calvaire que vivent les membres de la famille Koonja, depuis début janvier, avec la disparition du Dr Vivekanand Koonja.
Dans le respect de leur vie privée et leur choix de ne pas paraître dans la presse, nous avons, quand même, pu recueillir leurs sentiments. « C’est l’angoisse. C’est un résumé de ce que nous vivons. » C’est ce qu’a révélé un des enfants du médecin. 

Les recherches s'activent en Inde. Vivekanand Koonja, médecin urgentiste du Samu de l'hôpital de Flacq, devait rentrer au pays depuis le 31 décembre 2012. Après avoir manqué son vol à New Delhi, il s’est déplacé pour Mumbai où il séjournait dans un hôtel. Il y a laissé ses effets personnels. Selon des renseignements recueillis, le médecin a laissé entendre qu'il avait des vertiges et qu’il ne se sentait pas bien avant de quitter l'hôtel pour aller faire du shopping.
L'ambassade de Maurice en Inde a mis en place une cellule de crise pour retrouver le Dr Koonja.

« Nous travaillons tous ensemble, consuls et force de l’ordre. Nous faisons tout pour retrouver le médecin. La police suit toutes les pistes possibles.  C'est une affaire sensible mais nous assurons la famille Koonja que nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour retrouver le Dr Koonja. » C’est ce qu’a déclaré le Dr Arye Kumar Jugessur, Haut Commissaire de Maurice en Inde.

Le ministère des Affaires étrangères est en contact permanent avec les autorités indiennes et l'ambassade de Maurice en Inde. « Nous n'avons toujours pas de nouvelles données en ce moment. La police indienne travaille d'arrache-pied pour retrouver le Dr Koonja. Il a quitté son hôtel depuis le 2 janvier, et depuis, pas de signe. Nous attendons les autorités indiennes. J'ai parlé à l'épouse du docteur. Elle est bouleversée.

C'est très difficile pour la famille et, au-delà de nos prières, nous faisons tout ce qui est humainement possible pour le retrouver », a déclaré, le ministre Arvin Boolell, actuellement en fonction aux Seychelles. Par ailleurs, le ministre de la Santé, Lormus Bundhoo est rentré de l'Inde hier après-midi. Il affirme  également qu’il suit cette affaire de près.



Ursula Lareine

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+