23 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Thursday, 24 January 2013 10:36

L’Opposition change de tête, pas de visage

Rate this item
(1 Vote)
Paul Bérenger, Anerood Jugnauth et Alan Ganoo. Paul Bérenger, Anerood Jugnauth et Alan Ganoo.
C’est autour d’Alan Ganoo que l’équipe dirigeante du MMM compte continuer à attaquer le gouvernement et dénoncer les « scandales ». Et avec le soutien actif du MSM. Pas question de relâcher la pression.
Quelle sera l’incidence de l’absence de Paul Bérenger sur l’échiquier politique ? Pour les trois mois durant lesquels le leader de l’Opposition et du MMM sera à l’étranger pour se faire soigner d’un début de cancer de l’amygdale gauche, il passe le flambeau à son adjoint, Alan Ganoo.

Pour la première fois depuis la création du MMM en septembre 1969, les mauves seront orphelins de Paul Bérenger pendant aussi longtemps, surtout à un moment où le gouvernement est dans une situation délicate. Si les dirigeants tentent de relativiser, au niveau des autres membres du Bureau politique et de la base militante, l’on se fait du souci pour Paul Bérenger, mais aussi pour la force de frappe du MMM et du Remake 2000.

« Nous continuerons avec nos réunions et nos activités. Notre stratégie ne sera pas affectée. Nous allons continuer de la même manière », devait déclarer sir Anerood Jugnauth, mercredi après-midi à La-Caverne, après la réunion des dirigeants du MSM et du MMM. Mais il laisse transparaitre une pointe d’inquiétude par rapport à l’impact que peut avoir cette absence temporaire : « Il faut voir quel effet cela aura sur le public, mais je ne vois pas pourquoi les militants devraient se sentir affaiblis. Au contraire, ils ont confiance en leur parti et dans le remake 2000. Nous demanderons au public de venir dans nos meetings et verrons comment ils réagiront. »

Est-ce que le retrait momentané de Paul Bérenger de la scène politique aura-t-il un impact sur la campagne pour le meeting du 1er-Mai ? « Nous verrons. Moi, je continuerai de la même manière. Nous ne ferons pas comme s’il y a eu changement. Mais je suis confiant qu’il sera là pour le 1er-Mai », lâche SAJ. Durant la réunion de mercredi, la préparation de ce meeting a été abordée pour la première fois, cette année.

Dans l’immédiat, il s’agit surtout de rassurer et de préparer ce départ imprévu du chef de l’Opposition. Après sa conférence de presse de mercredi, Paul Bérenger rencontrera les membres du Bureau politique mauve jeudi après-midi. Samedi, il présidera une nouvelle conférence de presse et rencontrera son Comité central par la suite.

Dimanche, ce sera au tour des délégués du MMM de se réunir autour de leur leader, le temps d’une assemblée.
En lieu et place de Paul Bérenger, il faudra faire avec le discret mais fidèle Alan Ganoo. S’il est efficace et a fait ses preuves en politique, il n’a pas le punch de son leader. « Le MMM est une machine. Alan Ganoo a une équipe derrière lui. Elle était derrière Paul Bérenger et sera encore plus autour d’Alan Ganoo parce que nous devons être solidaires, et c’est ce qui fait notre force », rassure Rajesh Bhagwan, secrétaire général du MMM.

« Nous n’improvisons pas. Nous avons une constitution qui dit qu’en l'absence du leader, c’est le leader adjoint qui assume l'intérim. La population n’a pas besoin de se tracasser. Nous allons faire le travail que nous faisons toujours », ajoute Steven Obeegadoo, autre secrétaire général mauve.

L’équipe dirigeante, sur le plan politique, compte continuer à jouer son rôle. « Nous multiplierons nos actions contre le gouvernement, les scandales et sa politique dominerr », prévient Rajesh Bhagwan.



Last modified on Thursday, 24 January 2013 10:53
Patrick Hilbert

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+