21 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Thursday, 24 January 2013 10:30

Zuberr Joomaye : « Le diagnostic s’est fait très vite » Featured

Rate this item
(4 votes)
Le Dr Zuberr Joomaye, médecin traitant de Paul Bérenger et aussi membre du MMM, affiche la confiance concernant la santé du leader mauve : « Ce début de cancer peut être soigné à travers une chirurgie curative. D’autant qu’il ne fume pas. » Et de souligner que tout s’est passé « très vite » pour le diagnostic.
«Vu que le début du cancer se situe dans la région de la gorge où il y a plusieurs organes, il est important qu’il y ait une prise en charge multidisciplinaire », soutient le Dr Zuberr Joomaye. Selon lui, il est un fait que si une telle maladie n’est pas traitée, elle entraînera des complications infectieuses et respiratoires, pouvant être fatales.

Le cancer de l’amygdale est une tumeur maligne qui se forme au niveau du pharynx et du larynx. Parmi les premiers effets, figure la modification de la voix. Le Dr Tanuja Hemoo, oncologue au ministère de la Santé, explique que le traitement dépend de l’endroit précis où se trouve la tumeur et de sa taille : « Lorsqu’on souffre d’un cancer de l’amygdale ou de la gorge, il faut d’abord faire un constat. Si c’est un cancer au stade 1 ou 2, c’est guérissable.

D’ailleurs, 80 % des patients vivent bien durant cinq ans avec une bonne qualité de vie et sans récurrence. »
Au stade 1 ou 2, c’est la radiothérapie qui est utilisée comme traitement, voire une petite chirurgie. Mais au stade 3 ou 4, le cancer est traité à travers la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie. Chutes des cheveux, nausée, vomissement, douleurs musculaires... ce sont là quelques effets secondaires de la chimiothérapie.



Last modified on Thursday, 24 January 2013 11:13
Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+