17 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Friday, 25 January 2013 09:30

CT Power – Grève de la faim – Jeff Lingaya : « Je suis disposé à mourir » Featured

Rate this item
(0 votes)
Jeff Lingaya (au centre sur la photo) a démarré une grève de la faim devant les locaux du ministère de l’Environnement Jeff Lingaya (au centre sur la photo) a démarré une grève de la faim devant les locaux du ministère de l’Environnement
La Plate-forme Citoyenne poursuit son combat. Après un point de presse, jeudi après-midi, les membres de la Plate-forme sont venus soutenir le travailleur social Jeff Lingaya. Ce dernier a démarré une grève de la faim à 11h45 pour protester contre le feu vert donné par le ministère de l’Environnement au groupe malaisien CT Power.
L’attribution de la licence Environment Impact Assessment (EIA) à CT Power continue de susciter la polémique. Le groupe malaisien prévoit la construction d’une centrale à charbon de 100 mégawatts à Pointe-aux-Caves, Albion.

Jeff Lingaya a démarré une grève de la faim devant les locaux du ministère de l’Environnement pour protester contre l’attribution de la licence EIA. Puis, il s’est installé dans le Jardin de la Compagnie. « Il y a une contradiction flagrante. L’affaire doit être entendue devant la justice, et le ministère de l’Environnement en profite pour donner son feu vert. C’est aberrant et irrationnel ! Je ferai grève de la faim pour forcer les autorités à respecter les droits des citoyens et de la nature. Je suis disposé à mourir si le gouvernement ne révoque pas ce permis », confie Jeff Lingaya, qui est soutenu par le travailleur social Eddy Sadien et les membres de la Plate-forme Citoyenne.

« Nous déplorons l'absence de transparence dans ce dossier. La Plate-forme Citoyenne invite le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Deva Virahsawmy, à dévoiler le nom du prometteur malaisien de CT Power. Jusqu’à présent, la population ignore son nom. Le ministre doit s’expliquer en détail sur ce projet, car tout laisse croire qu’il attribue un contrat à un propriétaire invisible », lâche Yannick Corret.

La Plate-forme Citoyenne s’étonne aussi que l’autorisation soit donnée à ce projet en l’absence du Premier ministre et remet aussi en cause la compétence du groupe CT Power sur le fonctionnement d’une centrale à charbon. «Ce projet est une menace pour l’industrie touristique dans l’Ouest. Outre les conséquences environnementales, ce projet aura des effets négatifs sur la santé de la population. »



Last modified on Friday, 25 January 2013 08:50
Cedric Ramasawmy

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+