26 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Monday, 28 January 2013 12:15

Avant son départ pour Paris – Possible rencontre Ramgoolam-Bérenger ce lundi

Rate this item
(2 votes)
Durant la soirée de dimanche, il a été question d’une rencontre entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger avant que ce dernier ne mette le cap sur Paris pour se faire soigner. Cette rencontre, qui n’est nullement d’ordre politique, pourrait avoir lieu ce lundi.
La possibilité que Navin Ramgoolam et Paul Bérenger se rencontrent ce lundi est réelle. Rentré au pays dimanche matin, Navin Ramgoolam aurait émis le souhait de pouvoir voir Paul Bérenger avant son envol. C’est ce que l’on confirme au niveau du Bureau du Premier ministre. Des démarches ont été entreprises dans ce sens.

La possibilité de cette rencontre a émergé tardivement, puisqu’à dimanche matin, il n’en était pas encore question. La possibilité existait qu’une rencontre ait lieu durant la journée de dimanche. Mais celle-ci n’a finalement pas eu lieu. Contacté par Le Défi Quotidien, Paul Bérenger devait indiquer avoir passé la journée « entourée de ma famille ».

Lors de son déplacement à l’étranger, Paul Bérenger bénéficiera du soutien de son garde du corps, le chef inspecteur Vinod Appayah. Le Bureau du Premier ministre a approuvé son déplacement pour une durée de deux mois, c’est-à-dire jusqu’au 24 mars. La possibilité que son séjour soit étendu, si besoin est, n’est bien sûr pas à écarter.

Si les deux hommes se rencontrent, ce ne sera toutefois pas pour des raisons politiques. D’ailleurs, samedi, durant l’assemblée spéciale des délégués, le leader du MMM devait rassurer les militants en leur disant qu’il n’y aurait pas de « koz-kozé » entre le PTr et le MMM en son absence. Il l’a d’ailleurs promis à sir Anerood Jugnauth durant la réunion qu’ils ont eue mercredi dernier au domicile de ce dernier à La Caverne, Vacoas.

Ceci, même si Paul Bérenger a apprécié la manière à laquelle Navin Ramgoolam a réagi en apprenant la maladie de son adversaire politique du moment. Le Premier ministre l’a appelé peu après la conférence de presse tenue mercredi durant laquelle Paul Bérenger a annoncé sa maladie. A ce moment-là, Navin Ramgoolam se trouvait à Davos, où il assistait au 43e forum économique mondial.

Comme prévu, depuis la fin de la semaine dernière, c’est ce lundi que Paul Bérenger démissionnera de son poste de leader de l’Opposition. Il en informera officiellement la présidence ce matin. Son remplaçant sera Alan Ganoo. Déjà leader du Mouvement Militant Mauricien, depuis jeudi, après avoir été désigné à ce poste par Paul Bérenger pour ensuite être ratifié à l’unanimité par les membres du Bureau politique, Alan Ganoo sera aussi appelé à assumer les responsabilités de leader de l’Opposition pendant l’absence de celui-ci. Valeur du jour, il n’est pas prévu que cette absence dure plus de trois mois.

Sir Anerood Jugnauth, Alan Ganoo et Pravind Jugnauth s’étaient réunis, avec d’autres députés de l’Opposition, dimanche, pour une séance de prière interreligieuse à Grand-Bassin « pour le prompt rétablissement de Paul Bérenger ».

A l’issue de cette cérémonie, SAJ devait souhaiter un retour en bonne santé de Paul Bérenger et affirmer que celui-ci part à un moment « où nous avions beaucoup besoin de lui ». Le travail d’Opposition et la révélation de « nouveaux scandales » seront au menu, promet SAJ.




Last modified on Monday, 28 January 2013 12:43
Patrick Hilbert

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+