01 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Wednesday, 13 February 2013 07:00

En cas d’échec au CPE – Repasser une seule matière sera possible Featured

Rate this item
(0 votes)
Le secteur éducatif innove. À partir de 2014, si un écolier échoue dans une matière principale au niveau du CPE, il pourra la repasser dans un délai très court.
Plus de 2 000 enfants ne réussissent pas leurs examens du Certificate of Primary Education (CPE) chaque année, parce qu’ils échouent dans une matière principale dont les mathé­matiques, l’anglais, le français. À partir de 2014, ceux qui se trouvent dans ce cas pourront repasser la matière dans laquelle ils ont échoué. Si le candidat obtient les points requis, cela lui permettra de compléter ses résultats du CPE et obtenir le précieux certificat.

La cuvée 2012 a montré que 2 193 écoliers qui ont obtenu entre 10 et 18 unités ont échoué dans une seule matière. La politique du ministère de l’Éduca­tion, de concert avec le Mauritius Examinations Syndicate (MES) est de travailler au bien-être de l’enfant, afin que le plus grand nombre d’élèves réussisse.

Une fois les corrections du CPE terminées, vers le 20 novembre, l’idéal serait de faire repasser les exa­mens à ceux qui ont échoué dans une seule matière, durant la semaine de festivités de la Noël et du Nou­vel An. Les résultats pourront ainsi être proclamés une ou deux semaines après la rentrée des classes. Cette nouvelle procédure nécessitera la préparation de nouveaux questionnaires. Elle permettra de récupérer entre 60 à 70% des candidats ayant échoué à la première tentative.




Last modified on Wednesday, 13 February 2013 08:38
Annick Daniella Rivet

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+