20 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 22 February 2013 11:13

Contacts entre le PMSD et l’Opposition

Rate this item
(4 votes)
Mahmad Khodabaccus, le secrétaire général du PMSD (à gauche) a déclaré à la presse, samedi dernier, que Michael Sik Yuen (à droite) a révoqué Robert Desvaux de la présidence de la MTPA contre l’avis du leader du PMSD, Xavier-Luc Duval. Ce qui provoque des remous au PMSD Mahmad Khodabaccus, le secrétaire général du PMSD (à gauche) a déclaré à la presse, samedi dernier, que Michael Sik Yuen (à droite) a révoqué Robert Desvaux de la présidence de la MTPA contre l’avis du leader du PMSD, Xavier-Luc Duval. Ce qui provoque des remous au PMSD
Des émissaires font le va-et-vient entre le Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) et le Mouvement Socialiste Militant (MSM), pour tâter le pouls en vue d’une éventuelle collaboration future.
Cela s’est passé la semaine dernière. Toutefois, ces émissaires n’ont pas nécessairement agi sur ordre de la direction du PMSD. C’est ce que nous avons appris de sources sûres.

L’initiative a été prise au niveau des bleus. Au MSM, l’on aurait fait comprendre à ces envoyés spéciaux que le MSM est dans l’Opposition et en alliance avec le Mouvement Militant Mauricien (MMM) et que ce dernier devra être consulté.

Ce qui a été fait. « Au MMM, on a indiqué que Xavier-Luc Duval est un bon ministre et qu’il n’y a aucun problème à collaborer éventuellement avec lui, mais que son entourage laisse à désirer. Si les efforts sont faits à ce niveau, intégrer le PMSD dans l’équipe pourrait se faire », indique une source digne de foi. C’est d’ailleurs la position qu’a déjà adoptée Paul Bérenger dans le passé.

Pour l’Opposition, le principal avantage serait d’affaiblir davantage le gouvernement avec un nouvel apport.

Last modified on Friday, 22 February 2013 14:37
Patrick Hilbert

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus