25 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Thursday, 12 January 2012 12:10

Le Kreol Morisien officiellement lancé dans le primaire Featured

Rate this item
(1 Vote)

Media

Premiers pas pour ces petits et le Kreol Morisien dans le primaire. Premiers pas pour ces petits et le Kreol Morisien dans le primaire.
Le Kreol Morisien a été officiellement lancé par le ministre de l’Éducation, le Dr Vasant Bunwaree, à l’école du gouvernement du Morne, mercredi matin. Cette matière sera enseignée pour la toute première fois aux élèves du Std I sur une base optionnelle. Selon le ministre, le Kreol Morisien sera un pont entre les différentes cultures de l’île. Dans la même foulée, il a lancé l'affiche du « Bridging the Gap 2012 ».
L’année scolaire 2012 a démarré, mercredi, pour les élèves du Std I et ceux de la Form I, alors que les cours reprennent normalement pour les autres ce jeudi matin. 2012 apporte avec lui de grands changements dans le secteur de l’éducation, mais c’est l’introduction du Kreol Morisien qui retient le plus d’attention dans le primaire.

Sur 15 230 élèves admis en Std I cette année, 3 487 élèves, soit un taux de 22 %, apprendront le Kreol Morisien. Un chiffre encourageant, selon le ministre Bunwaree. Lors de son discours à l’école du gouvernement du Morne, mercredi matin, il a mis l’accent sur l’importance de cette langue qui, dit-il, aidera au développement de l’interculturalité.

« C’est un jour mémorable dans l’histoire de Maurice. Je salue les efforts de toutes les personnes qui ont œuvré pour l’introduction de cette langue dans le cursus scolaire. Il y a des failles dans notre système culturel et éducatif. Il faut que les structures que nous mettions sur place résistent aux épreuves du temps… Maurice avait perdu sa place stratégique, mais avec la mondialisation, le pays a gagné en importance grâce à des différentes cultures qui coexistent. Et le Kreol Morisien sera le pont entre ces différentes cultures », a soutenu le ministre en s’adressant aux parents et enseignants de l’école du gouvernement du Morne, de La-Gaulette et de Rivière-Noire.

Médium d'enseignement
Le Dr Bunwaree a précisé que le Kreol Morisien serait utilisé dans les autres classes comme un médium d’enseignement, mais l’apprentissage sera réservé aux élèves du Std I. Pour cela, 84 enseignants ont été formés pendant six mois par le Mauritius Institute of Education (MIE), et chacun d'eux aura la responsabilité de trois écoles dans la même région.

Hashim Khodabacus enseignera, lui, dans les écoles du gouvernement du Morne, de La-Gaulette et de Rivière-Noire. « Le Kreol, c’est la seule langue que maîtrise un enfant à cet âge, et je crois que l’apprentissage les aidera mieux à apprendre. L’enseignement du Kreol Morisien ne sera pas différent des autres matières et durera 50 minutes par jour », explique-t-il.

Nita Rughoonundun, Associate Professor au MIE et responsable du département du Kreol Morisien, affirme, elle, que les manuels scolaires ont été conçus en prenant en considération les compétences des élèves. Les chapitres font référence à des sujets auxquels sont habitués les élèves, tels que leurs noms, les dates d'anniversaire et le préprimaire, entre autres.  Pour rappel, le Bhojpuri sera également enseigné dans le Std I pour la première fois cette année comme matière optionnelle.

Admission sans problème
L’exercice d’admission en Std I s’est déroulé sans problème, selon Vinod Seegum, président de la Government Teachers’ Union (GTU). Toutefois, il ajoute que les problèmes surviendront ce jeudi matin avec la rentrée de tous les élèves.

Bien écrire le Kreol Morisien
Le ministre Bunwaree déplore le fait que les affiches et les publicités ne sont pas écrites correctement en Kreol Morisien. « Maintenant, le Kreol Morisien est standardisé. Si vous ne savez pas comment écrire le Kreol, il y a une cellule au ministère où vous pouvez envoyer vos textes et ils seront corrigés gratuitement », a-t-il précisé.



Last modified on Thursday, 12 January 2012 19:17
Premita Leelachand

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+