26 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Friday, 20 January 2012 10:00

Admission Form I – 15 à 25 % d’élèves en moins au secondaire privé

Rate this item
(0 votes)
Les managers des collèges privés sont outrés. Certains de leurs établissements ont enregistré une baisse de 15 à 25 % dans le nombre d’admission en Form I.
Les collèges privés souffrent. Le nombre d’admission est en chute libre. Les parents ayant choisi d’inscrire leurs enfants ailleurs que dans les établissements mentionnés sur les formulaires d’admission en Form I. C’est ce qu’affirme Rajen Chumroo, porte-parole des managers des collèges privés.

Lors de l’exercice d’admission, nombreux sont les élèves ayant obtenu une place dans un collège privé, mais qui ont préféré désister. Toutefois, lors du deuxième exercice effectué par le ministère de l’Éducation, les parents ont préféré un établissement de l’État. « Nous souhaitons rencontrer le ministre de tutelle pour discuter de la politique autour des collèges privés. Le manque d’élèves dans nos collèges est une menace. Il ne faut pas oublier que nous collaborons dans la formation des citoyens de demain », précise Rajen Chumroo.

Cette situation peut entraîner une autre conséquence notamment décourager les responsables à investir dans leurs établissements. Ce qui pourrait provoquer un écart de performance entre les institutions qui sera noté.

Par ailleurs, face à cette situation, d’autres collèges privés ont opté pour une autre méthode. Ils ont attiré les élèves en faisant du porte-à-porte leur promettant des livres de classe et des uniformes entre autres. « C’est une situation regrettable et condamnable. C’est une forme de corruption que d’influencer la décision d’une personne en lui offrant du matériel pour l’apâter. Cela est inadmissible. »
Rajen Chumroo souhaite ainsi rencontrer le ministre pour aborder tous les problèmes auxquels sont confrontés les collèges privés.



Annick Daniella Rivet

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+