22 May 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Nilen Kattany

Nilen Kattany

La décision du gouvernement d’abandonner le projet CT Power est contestée en Cour suprême par le promoteur malaisien. Celui-ci a fait une demande de révision judiciaire, car il dit avoir des « attentes légitimes » suite à la prise de position des autorités dans le passé.
Le régime fiscal à Maurice autorise la double imposition de la taxe à valeur ajoutée (TVA). C’est ce qui ressort d’un jugement de la Cour suprême prononcé lundi. Celle-ci note au passage que, malgré son caractère injuste, elle est tenue de l’appliquer sous le principe de la séparation des pouvoirs.
L’ancien Premier ministre a fait cette déclaration depuis le box des accusés samedi, lors de sa comparution devant la Bail and Remand Court, après sa nouvelle arrestation le vendredi 15 mai.
L’homme d’affaires Bernard Maigrot est accusé du meurtre de la styliste Vanessa Lagesse. Cependant, il demande que la charge retenue contre lui soit rayée. Il conteste les pouvoirs du DPP de loger une accusation formelle contre lui sans avoir recours, au préalable, à une enquête préliminaire.
L’avocat radié du barreau, Prakash Boolell, demande sa réintégration. Cependant, lors de l'audience de mardi, devant un « Full Bench » de la Cour suprême, le Directeur des poursuites publiques (DPP) a annoncé qu’il envisage de loger une nouvelle charge d’escroquerie contre l'ex-avocat. Prakash Boolell a demandé un délai à la Cour pour décider de la marche à suivre. La prochaine audience est prévue le 10 juin prochain.
L’ancien Attorney General Yatin Varma a exprimé ses craintes au Bar Council lundi après-midi 11 mai après, dit-il, avoir reçu des menaces de la police « pour ne pas critiquer publiquement le gouvernement ».
L’ancien expert-comptable de la Mauritius Commercial Bank, André Wong Tin Fook, a déposé, jeudi, dans le cadre du procès intenté par l’Independent Commission against Corruption (Icac) à cette institution bancaire pour blanchiment d’argent et fraude sur les dépôts du Fonds national de pension.
Il avait été reconnu coupable de conduite en état d’ivresse et avait écopé de trois mois de prison en appel en Cour suprême. Ce conducteur a été autorisé à porter l’affaire devant le Judicial Committee du Conseil privé. Cela après avoir fait une demande en ce sens.
L’affaire Pazany Thandarayan continue à préoccuper la Mauritius Bar Association (MBA), entité qui regroupe tous les avocats au barreau mauricien.
L’ancien directeur général de la Commission anticorruption (Icac) a présenté une motion demandant une révision judiciaire de son licenciement qu’il estime illégal. L’État est d’un autre avis. L’affaire a été renvoyée au 18 mai.
Page 1 of 117
Podcasts