30 July 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Nilen Kattany

Nilen Kattany

Gavin Glover, avocat des soeurs Rawat, a obtenu un renvoi dans les deux actions logées pour contester le gel de leurs avoirs. Il a indiqué, lundi, en Cour suprême que des développements sont à prévoir. L’affaire sera appelée le 10 août.
La Mauritius Bar Association (MBA) abordera deux sujets délicats, lors d’une assemblée extraordinaire, le 7 août prochain. Les avocats du barreau mauricien, tous membres de cette association, devront signifier s’ils acceptent ou non la démission de leur président, Me Antoine Domingue, Senior Counsel. Ensuite, ils débattront de la situation jugée inquiétante au sein de la profession légale.  
Environ 55 avocats ont contresigné une réquisition pour demander au Bar Council de ne pas accepter la démission du président de la Mauritius Bar Association (MBA), Me Antoine Domingue, Senior Counsel.
Environ 55 avocats ont contresigné une réquisition pour demander au Bar Council de ne pas accepter la démission du président de la Mauritius Bar Association (MBA), Me Antoine Domingue, Senior Counsel. Ce dernier a soumis sa démission ce jeudi 23 juillet 2015 au Bar Council, instance qui gère la MBA.
Ouf de soulagement pour une boutiquière. Elle a été acquittée par la Cour intermédiaire pour « possession d’objets volés ». Marie Myrille Hosenbux avait, en mars et avril 2006, acheté des boîtes de biscuits et de tomates volées qu’elle comptait revendre dans sa boutique à St-Paul. La Cour a conclu qu’elle a agi de bonne foi.
Adeela Rawat-Feistritzer, son époux Claudio et sa sœur Laina ont demandé et obtenu un délai d’une semaine pour répondre à l’affidavit soumis par le Directeur des poursuites publiques (DPP) en Cour suprême. Les trois plaignants  contestent le gel de leurs biens et réclament la révocation de cet ordre. L’affaire sera appelée le 27 juillet.
Sunil Mokunda, un cuisinier habitant Mahébourg, a été jugé coupable de transfert illicite d’argent sous la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act (FIAMLA). La cour intermédiaire lui a infligé dix amendes totalisant Rs 400 000. Ses biens ont également été saisis.
Une mère et son fils avaient fait croire à une femme qu’ils pouvaient l’aider à décrocher un contrat de l’État. Mais cette dernière s’est fait escroquer la somme de Rs 15 000. Cossilah Fangoo et son fils Suviraj Khedoo ont été reconnus coupables d’escroquerie et de complot. Ils devront chacun payer une amende de Rs 15 000.
Le leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM) a soulevé 22 points en appel jeudi 16 juillet pour contester le verdict de la cour intermédiaire le condamnant à 12 mois de prison. Cela après avoir été trouvé coupable de conflit d’intérêts dans l’affaire MedPoint.
C’est ce jeudi matin que Bidianand Jhurry se constitue prisonnier  pour purger sa peine de neuf mois de prison. Son appel a été rejeté par la Cour suprême lundi. Cet ancien président du Sugar Industry Labour Welfare Fund (SILWF) a été reconnu coupable d’avoir usé de sa position pour que ses proches soient recrutés au sein de cet organisme d’État.
Page 1 of 122
Podcasts