02 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Thursday, 11 October 2012 10:30

Fonction publique – De gros salaires pour des postes peu connus Featured

Rate this item
(0 votes)
Au Bureau du Premier ministre, le directeur général du Counter Terrorism Center touche Rs 110 000. Au Bureau du Premier ministre, le directeur général du Counter Terrorism Center touche Rs 110 000.
Ils sont plusieurs au sein de la Fonction publique à percevoir des salaires de plus Rs 90 000, mais dont la fonction est très peu connue, pour ne pas dire complètement méconnue du grand public. Zoom sur quelques-unes d’entre elles que le dernier rapport du PRB.
Le chef juge, les Permanent Secretaries, le Chef de la Fonction publique ou encore le Commissaire de Police. Il s’agit là de quelques postes au sein de la Fonction publique qui s’accompagnent de gros salaires qui dépassent les Rs 90 000. Si ces derniers sont connus, d’autres, qui percevaient des salaires sensiblement similaires, sont, par contre, très peu connus du public.

Un exemple, le Data Protection Commissioner, au niveau du Bureau du Premier ministre, qui perçoit un salaire mensuel de Rs 102 000. À la tête du Data Protection Office, « il est responsable, entre autres, d'exercer un contrôle sur toutes les activités liées au traitement des données, que ce soit de sa propre initiative ou à la demande d'une personne, et de vérifier si elles sont en accord avec la Data Protection Act », indique le dernier rapport du PRB.

Au niveau du PMO, nous retrouvons, également le directeur général du Counter Terrorism Center. Dans ce cas, par contre, pas davantage d’indication. Sauf qu’il perçoit un salaire de l’ordre de Rs 110 000…

Tombant également sous l’égide du Bureau du Premier ministre, nous retrouvons le Directeur de l’Office of Public Sector Governance qui, pour sa part, perçoit un salaire mensuel de pas moins de Rs 132 000. Le but de cette entité « est d’inculquer, de défendre et de promouvoir les bonnes pratiques de gouvernance d'entreprise dans le secteur public ».

Au niveau du ministère des Finances, le président de l’Assessment Review Committee, perçoit, quant à lui, un salaire de Rs 132 000. Au ministère du Tourisme, nous retrouvons le directeur du développement touristique qui, comme son nom l’indique, est responsable de formuler des politiques pour le développement du secteur touristique. Il perçoit un salaire mensuel de Rs 87 000.

En ce qu’il s’agit du ministère des Technologies de l’information et des Télécommunications, le directeur du Central Informatics Bureau et la Deputy Chairperson de l’ICT Appeal Tribunal perçoivent respectivement
Rs 102 000 et Rs 111 000.  Au niveau du ministère de l’Environnement, le président de Environment and Land Use Appeal Tribunal recroit un salaire mensuel de Rs 132 000. Son adjoint reçoit, pour sa part, Rs 111 000. 

Une pléiade d’allocations
Le dernier rapport du Pay Research Bureau fait non seulement provision pour une hausse des salaires, mais aussi une révision d’une série d’allocations en tous genres. Ci-dessous, une liste loin d’être exhaustive.

Judiciaire : Allocations logement : le chef juge, le Senior Puisne Judge et les juges de la Cour suprême obtiendront une hausse de leur allocation logement qui passera à  Rs 22 000 mensuellement pour le premier et à Rs 11 000 pour les autres. Contre Rs 20 000 et Rs 10 000 respectivement.  Allocations pour les habits : l’allocation annuelle pour l’achat de ‘robes’, obligatoires lors des sessions de la Cour passent de Rs 4 000 à Rs 4 400.

Bureau du Premier ministre : Allocation pour l’enregistrement des personnes décédées lors d’un cyclone : elle est payée lorsqu’un certificat de décès est délivré par des officiers de l’état civil lors d’un avertissement cyclonique de classe 3 ou 4. Elle passe de Rs 210 à Rs 230. 

Height Allowance : les techniciens du département de l’Aviation civile sont payés le double d’une heure de travail s’ils grimpent sur une infrastructure entre 20 et 150 pieds de haut. Au dessus de 150 pieds, ils percevront le triple.  Special Retention Allowance : certaines professions au sein de la force policière se verront octroyer une allocation pour éviter des démissions.

Parmi, nous trouvons des pilotes, des ingénieurs mécaniques ou encore des officier de l’environnement. Ces derniers recevront deux ‘increments’.  Diving Allowance : cette allocation aux membres de la force policière qui font de la plongée passe de Rs 540 à Rs 595 à chaque plongée. Le maximum payable pour cette allocation passe, par conséquent, de Rs 8 100 à Rs 8 925 mensuellement.

Infrastructures publiques : Duty Allowance : elle passe de Rs 625 à Rs 690 mensuellement pour les officiers qui inspectent les voitures du gouvernement après leurs horaires de travail.

Sécurité sociale : Hotline Service Allowance : le ministère de la Sécurité sociale opère un service de hotline pour la prévention du suicide, géré par des officiers. Cette allocation était fixe. Elle sera maintenant de Rs 290 par jour pour les heures de bureau. Et de Rs 395 les samedis, dimanches, jours fériés et le soir.

Éducation : Allocations pour les écoles ZEP : le quantum payable pour les enseignants des écoles ZEP augmente. Les maîtres d’école, par exemple, obtiendront Rs 3 630 et les enseignants Rs 2 860.

Agro-industrie : Allocation pour l’inspection des viandes : les vétérinaires qui effectuent des inspections au niveau de la Mauritius Meat Authority, après les heures de travail, obtiennent une allocation de Rs 725. Elle passera à Rs 800.  Allocation pour les visites des îlots : les gardes-forestiers qui effectuent des visites sur des îlots verront leur allocation passer de Rs 1 190 à Rs 3 300, selon la catégorie d’officiers. Walking Allowance : des gardes-forestiers qui effectuent des visites d’inspection dans des réserves verront leur allocation passer de Rs 150 à Rs 165 pour chaque visite.

Pêche : Sea-going Allowance : les officiers du ministère de la Pêche, qui effectuent des inspections dans notre Zone Economique Exclusive, verront leur allocation pour ce faire augmenter de Rs 800 à Rs 880 par jour.

Administrations régionales : Maintenance & Repair Allowance : cette allocation est payée aux pompiers qui assurent la maintenance des radios ou encore des appareils de respiration. Elle passera de Rs 300 à Rs 330 mensuellement.

Arts et de la Culture : Allocation pour la censure des films : les officiers du conseil de la censure verront leur allocation augmenter lorsqu’ils travaillent après les heures régulières lors des projections de films. Elle passera à Rs 320 pour un projectionniste à Rs 440 pour le secrétaire du Film Classification Board

Santé : Allocation pour le personnel à la morgue : le personnel présent dans les morgues pour l’enregistrement des morts hors des horaires de travail verront leur allocation passer de Rs 60 à Rs 65 par jour.



Last modified on Thursday, 11 October 2012 10:41
Didier Hortense

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

PRB 2012 Popular Articles

Google+