25 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Saturday, 13 October 2012 10:30

PRB : Les craintes sur l’inflation sont-elles justifiées ? Featured

Rate this item
(0 votes)
Dépenseront, dépenseront pas…? Que feront les fonctionnaires de leur augmentation salariale ? Une question qui suscite pas mal de spéculations cette semaine. Dans le monde des affaires, l’on craint que l’injection de Rs 4,6 milliards dans le circuit monétaire n’alimente l’inflation.
«Vu que les fonctionnaires sauront que leurs salaires vont grimper en janvier, ils auront tendance à dépenser davantage en décem­bre », anticipe Eric Ng, directeur du Cabinet PluriConseil. Pour l’économiste, les moyens qu’utilisera le gouvernement pour financer le PRB seront déterminants si l’on veut connaître quelle courbe prendra l’inflation. « Si l’État finance ces augmentations par une hausse des impôts, l’impact sera moindre sur l’inflation. Par contre, les répercussions seront plus significatives si le gouvernement décide de payer ses employés par la création monétaire, soit en faisant imprimer des billets », explique-t-il.

Suttyhudeo Tengur, président de l’Association for the Protection of the Environment and Consumers (APEC), balaie, pour sa part, d’un revers de la main tout risque d’inflation. « En 2008, quand il y avait eu une injection de Rs 5,2 milliards, il n’y a pas eu des poussées inflationnistes auxquelles on s’attendait. Certes, la situation est aujourd’hui différente. D’une part, l’argent qui sera injecté est moindre. De l’autre, les fonctionnaires de la classe moyenne et les ‘general workers’ sont déjà endettés. La majorité d’entre eux vont donc profiter de leur augmentation salariale pour financer leurs dettes. Dans un tel contexte, nous ne nous attendons pas à une situation inflationniste. Bien au contraire, le PRB va aider à alléger la pauvreté de ceux au bas de l’échelle », soutient-il.




Last modified on Tuesday, 21 May 2013 09:24
Christina Vilbrin

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

PRB 2012 Popular Articles

Google+