28 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Cedric Ramasawmy

Cedric Ramasawmy

Début de décembre accablant pour deux familles à la vieille des festivités de fin d’année. Le 11 décembre dernier, la maison de Nella Pragassen Varden a été la proie des flammes, alors que la maison de Marie a brûlé le 15 décembre dernier. Les deux familles sollicitent votre aide en cette période de fêtes.
Les habitants du Morcellement Raffray, Pailles, sont « exaspérés ». Suite aux inondations du 30 mars 2013, les autorités avaient démarré la construction de caniveaux dans leur localité… caniveaux qui devaient être reliés, par la suite, à Canal Dayot. Certains travaux, soutiennent des habitants, sont restés inachevés. Ils allèguent que les déchets s’y sont accumulés et qu’une odeur nauséabonde les dérange.
Les opérateurs d’autobus individuels qui assure le trajet Quatre-Bornes / Bambous sont la cible. Le public voyageur se plaint d’un manque d’arrêt d’autobus à hauteur du siège de la United Basalt à Bambous. Il lance un nouvel appel à la National Transport Authority (NTA).
Sera-t-il pénalisé pour la prochaine rentrée des classes ? Harry (prénom fictif) a soumis une demande pour obtenir son matériel scolaire, car son père, étant malade, n’est plus apte à travailler. Toutefois, un officier de la National Empowerment Foundation lui a affirmé qu’il ne bénéficierait pas de cette facilité en 2015, mais en 2016. Yogenadrath Antoo de la NEF s’explique.
Elle a cru trouver le bonheur sur le sol mauricien. Elle a décroché un emploi de domestique chez un habitant de l’Est. Son mari également a obtenu un job chez cette personne. Le 22 octobre, Rolande débarque à l’aéroport de Plaisance. Au bout d’une semaine, son rêve s’est transformé en calvaire. Récit.
Les maraîchers de Mahébourg se disent exaspérés et pointent du doigt les autorités locales. Kevin, un marchand, déplore le fait que la démarcation des étals est « invisible », alors que le Conseil de district de Grand-Port a déjà procédé à l’exercice d’allocation. Il a exposé ses doléances dans l’émission Xplik ou K, lundi.
Difficile d’imaginer les fêtes de fin d’année pour les membres de la famille Vert à Quatre-Bornes. Le motif : leur maison a été la proie des flammes en ce début de mois et ils ont tout perdu. Afin qu’ils puissent retrouver une vie normale, ils sollicitent l’aide du public.
Mohammad Arshaad Mohabeer ne sait plus vers quelle autorité se tourner. Malgré les multiples va-et-vient pour trouver une solution, les travaux du caniveau n’ont pas été complétés. L’accumulation d’eau et de déchets irrite les habitants de Vallée-des-Prêtres.
Est-ce qu’un cours dispensé par l’École hôtelière Sir Gaëtan Duval ne serait pas accrédité par la MQA ? En tout cas, c’est la confirmation qu’a reçue Emilie C., du ministère de l’Éducation. Cette Portlouisienne avait soumis une application pour obtenir une bourse destinée aux enfants vulnérables, mais sa demande a été rejetée.
Aveu de taille de Navin Ramgoolam, mardi soir. Lors d’une fonction chez les Vaish, au Rabindranath Tagore Hall, dans la circonscription No 5 (Pamplemousses/Triolet), le leader du Parti travailliste soutient avoir eu recours à des « stratégies » pour casser le Remake 2000.
Page 1 of 39