25 April 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Didier Hortense

Didier Hortense

Le leader du MMM et de l’Opposition Paul Bérenger estime que les amendements que le gouvernement apportera à l’Insurance Act ne sont «pas bons du tout ».
Plusieurs cas d’abus sexuels sur des enfants ont été rapportés ces dernières semaines. Certes, le problème psychologique des accusés constitue un élément essentiel dans ce type de cas. Mais l’éducation des enfants et des parents est certainement un garde-fou qui peut sauver des vies.
7, 5 et 4. C’est la configuration que l’on retrouve au Parlement dans les travées de l’opposition. Le MMM compte, après le départ d’Alan Ganno et de Kavi Ramano, sept députés, notamment Paul Bérenger, Reza Uteem, Veda Baloomoody, Rajesh Bhagwan, Franco Quirin, Zuberr Joomaye et Aadil Ameer Meea.
Le ministre des Finances a annoncé qu’un fonds, financé par les banques, sera créé pour compenser les clients en cas de fermeture d’une banque. Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui intervenait au Parlement, vendredi, au sujet de la British American Insurance (BAI), a expliqué qu’il n’y « a pas de garantie » pour les employés des entreprises qui n’ont pas été reprises par l’État.
Rita Venkatasamy pense que « l’éducation sexuelle des enfants est un must ». Selon la direc­trice du CEDEM, pour protéger les enfants, « il est important de les responsabiliser ». Elle intervenait, mercredi, lors de l’émission ‘Talk of the town’ sur Radio Plus, animée par Radha Rengasamy-Jean Louis, axée sur les abus contre les enfants.
Le State Law Office (SLO) se penche actuellement sur une ébauche de nouveaux règlements (regulations) concernant la limitation de vitesse. Ces mesures, qui visent à harmoniser les différentes limitations de vitesses, en particulier sur l’autoroute, rentreront en vigueur bientôt.
L’architecte Sandeep Sewpal revient sur le concept ‘Smart Cities’ que veut introduire le gouvernement. Il est d’avis qu’on ne peut parler de ‘Smart Cities’ alors qu’il n’y a pas de cités et que peu de villes sont planifiées à Maurice.
En 2010, alors qu’il était en alliance avec le PTr, le MSM a reçu de l’argent du groupe BA Investment. C’est la confession faite samedi par Pravind Jugnauth en conférence de presse. Il a aussi accusé « certaines personnes » travaillant dans des institutions étatiques de « divulguer des informations » au sujet de BAI. 
Au sein de l’opposition parlementaire et extra-parlementaire, en particulier, l’on regarde sérieusement du côté des régions urbaines en marge des élections municipales 2015. Ce scrutin pourrait avoir lieu en juin. Entre-temps, la nouvelle loi sur les administrations régionales a déjà été votée au Parlement.
« Mettre fin aux abus » dans le système du transport gratuit. Tel est l'objectif que s'est fixé le gouvernement. Une nouvelle formule sera trouvée pour financer la gratuité du transport qui coûte Rs 1,2 milliard par an à L’État.
Page 1 of 149