21 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Tuesday, 12 February 2013 12:45

Concours « Mariage de Rêve » de Radio Plus – Le mariage sera célébré ce 14 février Featured

Rate this item
(8 votes)
La Saint-Valentin représente pour beaucoup le symbole de l’amour éternel. Ainsi, de nombreux couples ont choisi de s'unir en ce jeudi 14 février. Sheetal et Geerish, quant à eux, se verront offrir un mariage de rêve grâce à Radio Plus.
À deux jours de leur mariage offert par Radio Plus, Sheetal et Geerish confient qu’ils sont stressés. « Je ne suis jamais monté sur une scène devant un public. J’ai un peu de mal à canaliser mon stress », avoue Geerish. Il se rassure toutefois en se disant que tout va bien se passer.

Geerish est un homme très heureux. « Ma joie n’a pas de limite ! Il n’y a rien de telle que d’épouser la personne qu’on aime et notre histoire d’amour date depuis dix ans », dit-il d’emblée. De plus, son mariage aura lieu le même jour que celui de ses parents. « Ce 14 février marquera les 31 ans de l’anniversaire de mariage de mes parents. Cette date est spéciale. Et à partir de ce jeudi, elle le sera encore plus », avance-t-il.

Le futur marié trouve que tout cela est arrivé vite. Il s'est activé à nettoyer la maison et à passer une couche de peinture fraîche pour l’égayer. « Il nous reste très peu de temps pour les préparations. Nous voulions nous marier cette année. Mais pas en une semaine », dit-il avant d’ajouter : « Mais on ne s'inquiète pas trop parce que l’équipe de Radio Plus nous a promis qu’elle s’occupera de l’organisation de A à Z. Il y a toutefois des rituels ancestraux à respecter la veille du mariage ». Ainsi, d’après les coutumes hindoues, Geerish a prévu le « haldi » (safran). La cérémonie du safran se tiendra le mercredi 13 février aux alentours de 18 heures. Le « haldi » sera suivi d’un dîner.

Par ailleurs, chez Sheetal, la cérémonie « haldi » se déroulera dans la matinée du mercredi 13 février. « Le haldi se passera selon nos moyens. Il n’y aura pas de tente ni de décoration. À 9 heures, mercredi matin, cinq dames, toutes mariées, seront présentes pour appliquer le safran sur moi. Par la suite, un déjeuner composé d'un briani de légumes sera offert à mes oncles et tantes », explique Sheetal.

Le lendemain, soit le jour de la Saint-Valentin, Radio Plus enverra un carrosse aux mariés pour les emmener à La Croisette, Grand-Baie. La cérémonie religieuse est prévue à 19 heures. À noter que les auditeurs de Radio Plus sont aussi cordialement invités à partager le bonheur du couple.

Mariage réussi
Ils étaient adolescents quand ils se sont rencontrés. « Originaire de Palma, je m’étais rendu à Camp-Levieux pour un travail. En face, il y avait une pâtisserie. Mais la seule sucrerie qui m’intéressait, c’était les beaux yeux de Sheetal, dont les parents étaient les propriétaires de la pâtisserie. J’avais alors 15 ans et elle 11 ans », se souvient Geerish, qui a aujourd’hui 25 ans.
Étant donné leur jeune âge, leurs parents n’ont pas vu cette relation d’un bon œil. Ils doivent s’éloigner l’un de l’autre. « Nous avons dû nous séparer. Nos parents n’approuvaient pas notre idylle. Surtout les miens, vu que j’étais encore au collège et trop jeune », explique Sheetal.

Ne pouvant plus se passer l’un de l’autre, ils se remettent ensemble après quelque temps. « Cela faisait longtemps que nous voulions nous marier. C’était hélas, impossible, pour des raisons financières. Mais nous avons quand même pu nous marier civilement le 14 décembre dernier », déclare Geerish.

Soulignons que leur participation au concours « Mariage de Rêve », organisé par Radio Plus, leur a permis de se marier gratuitement. « J’ai simplement envoyé un SMS. Quelques jours plus tard, on nous a demandé d’assister à un entretien. Et sur six couples, nous avons été choisis et cela nous fait énormément plaisir », raconte Sheetal, tout sourire.



Last modified on Tuesday, 12 February 2013 13:12
Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Google+