25 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Wednesday, 09 January 2013 12:00

Egypte – De nouvelles opportunités avec une plus grande ouverture aux pays du COMESA

Rate this item
(0 votes)
L’abaissement de la valeur ajoutée à 35 %, en ce qu’il s’agit des règles d’origine par l’Egypte, devrait ouvrir de nouveaux marchés pour les États membres du ‘Common Market for Eastern and Southern Africa’ (COMESA).
Maurice, étant un membre du COMESA, est bien placé pour profiter de cette opportunité pour augmenter ses exportations de produits existants et potentiels en Egypte.

 Une étude de marché approfondie est actuellement en cours sur ce marché par Enterprise Mauritius (EM) et le travail sur le terrain est prévu vers la fin du mois de janvier. Une analyse des tendances des importations égyptiennes et de la capacité d'appro­visionnement de Maurice a révélé que certains produits ont un bon potentiel d'exportation pour pénétrer davantage le marché égyptien.

Des échantillons de produits dans les catégories de produits tels que le textile et l’habillement, l’agroalimentaire et d’autres secteurs manufacturiers sont actuellement collectés par l’équipe d’EM pour l'enquête sur le terrain qui aura lieu du 28 janvier au 7 février. Avis aux intéressés de prendre contact avec l’équipe d’EM. L'objectif sera de rencontrer d'éventuels importateurs égyptiens afin de présenter les échantillons et d'évaluer leur intérêt à importer ces produits en Egypte.

Situé dans le nord de l'Afrique et couvrant une superficie d'un peu plus d’un million kilomètres carrés, l'Egypte est le plus grand pays arabe. Avec une population de 83 millions d'habitants en 2011 et un taux annuel de croissance démographique de 2 % prévu pour la période 2010-2015, l'Egypte a le potentiel pour devenir un grand marché pour Maurice.

L'Egypte possède l'une des économies les plus développées et diversifiées du Moyen-Orient. En 2011, le PIB de l'Egypte était de $ 235,12 milliards, avec une croissance du PIB réel de 1,8 %. Le PIB par habitant en 2011 était de $ 2 970 à prix courants. La croissance au Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) est estimée à 3,2 % en 2012 (Banque mondiale).

L'économie égyptienne est la deuxième plus grande du monde arabe (après l'Arabie Saoudite). Elle dispose d'un secteur industriel important (38 % du PIB), un secteur primaire essentiel  (13 % du PIB) et un secteur des services en pleine évolution (49 %).




Kervin Victor

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Economie Popular Articles

Google+