01 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Wednesday, 23 January 2013 10:30

Corned-beef : Restriction du choix pour faire grimper le prix Featured

Rate this item
(0 votes)
La limitation du choix des consommateurs, la disparition des logements de 198 g et de 210 g ainsi que de nombreuses marques a entraîné une hausse de prix du corned-beef.
Devant le ra­yon des con­serves, ils sont nombreux, les consomma­teurs qui râlent en constatant le prix de ce produit. Et ils n’ont pas tort, car la limitation de la concurrence avec une offre limitée favorise la domination de la marque leader et influe sur les prix.

De plus, la plupart des corned-beef ont subi une hausse importante en sept mois : majoration de Rs 10 pour la marque Winners, Rs 8 pour Globe, Rs 4,15 pour Imperial, et Rs 5 pour Palm. (voir plus loin). La boîte de 340 g du corned-beef Imperial est actuellement offerte à Rs 81,95 contre Rs 74,40 en janvier 2012. Le prix de revient de ce produit est à Rs 241 le kilo, frôlant celui du bœuf frais vendu à Rs 250.

Il faut savoir que le corned-beef est une pré­paration culinaire de viande de bœuf qui se présente sous deux formes : soit en une pièce de viande (généralement la poitrine), dite « demi-sel » qui a été préparée dans une saumure, soit en « menus morceaux agglomérés de bœuf maigre, additionnés d'un mélange salant et mis en conserve, qui se consomme tel quel en tranches ne se déchi­que­tant pas », moulé en forme de pain. C’est la nouvelle marque, Top Budget, qui confirme qu’il ne s’agit pas que de la viande. En effet, sur la liste d’ingrédients, nous relevons : viande de bœuf 55 %, langue de bœuf et cœur de bœuf. On est ainsi mieux averti.

La plupart des corned-beef sont importés du Brésil et devraient rivaliser en terme de qualité. Il faut relever que certaines marques, dont Cape Point, Target, et Meining ne sont plus disponibles. Une nouvelle marque, Pot O Gold a fait son apparition sur les rayons et se vend à Rs 60,00 la boîte de 340 g. Celle-ci est, avec Globe, le moins cher.

Hausse de 4 à 18 % en 12 mois
Comme nous l’indiquons dans la rubrique « Acheter Malin », il est clair que la disparition de petits logements et celle de nombreuses marques a fait grimper les prix. Comme quoi la libéralisation des prix et de l’importation n’apporte pas toujours l’effet escompté.

Il faut remonter à avril 2010 pour observer qu’il n’y avait pas de grande différence entre les prix. C’est vers mi-2011, que l’arrivée de nou­velles marques, telles que Sara, Top Budget et Cape Point, permettaient une plus grande con­cur­rence et un plus grand choix aux consom­mateurs. Toutefois, il faut croire que la fidélité aux marques ait eu raison sur certaines marques.

La disparition, en mai 2012, de petits logements de 198 g et de 210 g n’arrangeait pas les choses, car, tout en limitant la concurrence, elle imposait aux consommateurs au bas de l’échelle d’acheter plus qu’ils n’en avaient besoin. De plus, d’autres marques disparaissaient des rayons.

C’est ainsi que les consommateurs ont subi, depuis janvier dernier, une hausse de 4 % sur le prix de la marque leader, soit 10 % en un an. Palm a subi, pour sa part, une hausse de Rs 5,90 en une année, soit 8 %. Il faut aussi relever que la marque Winners, vendu uniquement aux supermarchés du même nom, est passé de Rs 55,15 en janvier 2012, à Rs 66,15 actuellement, soit une hausse de 18 %.

Le poisson snoek au prix de l’or
Rs 1 035 le kilo, c’est le nouveau prix du poisson snoek précuit, prêt à l’emploi, produit par English Bay Ltd sous le label P’tit Salé et distribué par IBL Brandactiv. En fait, ils sont deux producteurs à mettre en vente cette nouvelle présentation du poisson snoek. L’autre opérateur, Ocean Products Ltd, qui met en vente des produits de la marque Atlantic, propose aussi du snoek précuit en des logements de 100 g. De Rs 78,80 les 80 g, il est passé à Rs 82,80, soit une hausse de Rs 4, ce qui équivaut à 5 %. L’autre marque de snoek précuit, Atlantic, n’est pas en reste. Elle est vendue en logement de 100 g à Rs 79,50, soit Rs 795 le kilo.

Les producteurs du poisson snoek précuit mettent l’accent sur sa facilité de préparation et sa cuisson rapide. En effet, P’tit Salé affirme, sur son emballage, qu’il peut être prêt en 15 minutes. Il s’agit de poisson bouilli et vendu en miettes, donc sans os et sans peau. Il est produit en partenariat avec Cuisine des Îles, une compagnie de traiteur.

Soulignons que le prix du poisson snoek, vendu en barquette, a subi une baisse de 14 % récemment. Vendu à Rs 260 le kilo actuellement, le prix proposé en novembre 2012 était de Rs 305 le kilo.



Last modified on Wednesday, 23 January 2013 10:54
Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Economie

Economie Popular Articles

Google+