17 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Monday, 28 January 2013 12:00

Importation de véhicules de seconde main – Des règlements plus stricts en mars Featured

Rate this item
(0 votes)
Le ministère de l’Industrie et du Commerce va de l’avant avec son projet qui obligera, dès le 1er mars prochain, les importateurs de véhicules de seconde main à afficher sur les véhicules en showroom
et fournir aux clients les Auction Sheets et les Pre-Shipment Certificates de ces véhicules.
Pour obtenir ces documents, les opérateurs devront exclusivement s’approvisionner dans des ventes aux enchères dans les pays exportateurs. L’Auction Sheet détaille les défauts et particularités du véhicule exporté, dont notamment le kilométrage, afin d’assurer aux consommateurs qu’il n’y a aucun vice caché ou kilométrage modifié qui pourrait fraduleusement augmenter le prix de vente à Maurice.

« Je ne comprends pas les réticences de certains importateurs de véhicules reconditionnés. Ils affirment que nous ne les avons pas consultés sur ce dossier, mais s’ils n’ont rien à cacher à leurs clients, ils n’ont aucune raison de contester l’obligation d’afficher et de fournir les Auction Sheets et les Pre-Shipment Certificates », déclare Cader Sayed-Hossen, ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Protection des consommateurs.

Par ailleurs, le ministère de tutelle mettra en place, dès mars 2013, un registre sur lequel seront référencés les agents ou courtiers volontaires qui importent des véhicules pour le compte de particuliers. Le public sera vivement encouragé à préférer un agent ou courtier enregistré afin que celui-ci soit pénalement responsable en cas de vice de procédure. Cette décision a été prise suite à cinq cas rapportés, où des particuliers ont perdu de l’argent à cause d’agents ou de courtiers peu scrupuleux. Les noms de ces derniers n’apparaissant nulle part, les clients n’ont aucun recours contre eux.



Patrice Donzelot

Twitter @PatriceDonzelot

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Economie

Economie Popular Articles

Google+