28 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Wednesday, 20 February 2013 12:00

Après les pluies torrentielles – Des ‘overtime’ dans la construction pour rattraper les retards

Rate this item
(0 votes)
Dans le secteur de la construction, les opérateurs sont sur des charbons ardents depuis que les pluies torrentielles ont arrosé le pays. « Nous n’avons pas travaillé pendant trois jours.
Nous n’avons pas voulu prendre des risques. Donc, quand il y a eu de grosses averses, nous avons interdit à nos ouvriers de se rendre sur les chantiers », indique Siven Mootoosamy, ‘Quantity Surveyor’ chez Pro Construction.

Conséquence : plusieurs projets ont été retardés. Ce qui n’est pas sans coût pour les opérateurs. « Avec le secteur qui tourne au ralenti, nous n’avons pas d’autres choix que de rattraper le temps perdu en faisant des heures supplémentaires », explique Bhooshan Ramloll, vice-président de la Building & Civil Engineering Contractors Association (Baceca). « Nous comptons aussi travailler durant les week-ends pour rattraper le retard encouru », renchérit Siven Mootoosamy.

De son côté, Pheale Chinnayya, directeur d’ENC Construction, a préféré concentrer ses activités de ces derniers jours sur les travaux d’intérieurs. « Cela nous a permis de poursuivre nos travaux et de maintenir notre productivité », souligne-t-il. « Tous les travaux d’extérieurs étant bloqués, de nombreuses compagnies font actuellement que les travaux d’intérieurs », confirme Bhooshan Ramloll.

Si les opérateurs sont confiants de rattraper dans les jours et les semaines à venir les retards encourus, des craintes subsistent. « Si la pluie torrentielle tombe toutes les semaines, comme c’est le cas actuellement, cela affectera le secteur de la construction », appréhende Siven Mootoosamy. Un secteur qui fait déjà face à d’autres soucis. « Il n’y a pas beaucoup de travaux en ce début d’année.

Nous enregistrons une baisse  au niveau de la construction des maisons résidentielles », indique  Pheale Chinnayya. Il ne fait aucun doute que 2013 commence mal pour l’industrie du bâtiment.



Christina Vilbrin

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Economie Popular Articles

Google+