20 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Thursday, 21 February 2013 11:49

Aviation (Condor) Arne Kirchhoff : « Nous espérons augmenter nos vols sur Maurice » Featured

Rate this item
(2 votes)
Condor a augmenté ses vols sur Maurice avec, aujourd’hui, quatre vols hebdomadaires et c’est plutôt un bon développement. La compagnie aérienne allemande espère pouvoir augmenter ses vols sur Maurice. Cette destination étant importante au sein du réseau Condor.
C’est ce qu’a déclaré au Défi Quotidien Arne Kirchhoff, Commercial Airport Relations & Contracts Ground Services chez Condor. C’était lors de la célébration des 20 ans d’opération de Condor à Maurice, mardi, au Volkswagen Marktplatz, à Réduit.

« Les ventes sur le segment premium avec la classe ‘Confort’ et celle de ‘Premium Economy’ sont très bonnes. La demande est, certes, là. Mais, dans l’immédiat, nous ne pouvons pas dire que nous allons avoir un cinquième vol hebdomadaire sur Maurice. Car, nous devons déjà avoir une profitabilité stable avec ce quatrième vol », indique Arne Kirchhoff.

La rationalité du raisonnement, comme l’explique Arne Kirchhoff, sera pour Condor d’assurer une croissance profitable. Ce n’est pas seulement le ‘seat load factor’, actuellement d’environ 88 %, qui sera pris en considération. Car, les marges dans l’industrie sont vraiment faibles, autour de 2 et 2,5 % pour une compagnie aérienne. « Si on arrive à garder cette profitabilité malgré la hausse des carburants, des taxes et autres redevances, on pourrait avoir une croissance profitable. Il nous faut voir du côté des ventes, mais aussi de celui des coûts », explique-t-il.

Les coûts du carburant, mais aussi les ‘landing fees’ et les ‘handling prices’ sont des aspects importants qui influencent la profitabilité du groupe. Si les coûts relatifs aux infrastructures sont trop élevés, cela augmente le coût moyen par passager. Cela influence, certainement, la profitabilité de la desserte de la destination. « Et, les ‘landing fees’ sont, certes, importants pour nous en ce qui concerne la profitabilité, même si cela n’est pas le seul aspect déterminant », souligne-t-il.

« L’aspect déterminant sera comment on s’attend à ce que le marché à Maurice se développe et comment on pourra construire une croissance profitable pour le groupe même s’il y a quelques problèmes pour l’instant. Nous aurons, certainement, à décider si nous allons ajouter des fréquences sur Maurice ou sur d’autres destinations. Et les coûts pèseront dans la balance », conclut-il.




Daniel Chan

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Economie Popular Articles

Google+