22 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 22 February 2013 12:11

Tic – 15 000 postes seront créés Featured

Rate this item
(4 votes)
Dan Faugoo Dan Faugoo
Dan Faugoo, directeur du National Computer Board (NCB), estime que 15 000 postes seront créés par l’Industrie des technologies de l’information et de la communication (Tic) dans les années à venir.
Dans ce contexte, l’ICT Skills Development Programme (ISDP) du NCB a pour objectif de faire face au problème de manque de main-d’œuvre qualifiée dans le secteur. « Les entreprises doivent être innovatrices. Considérez l’ISDP pour le développement de vos ressources humaines. Le développement des Tic booste la croissance du Produit intérieur brut (PIB) et offre des emplois, notamment aux jeunes qui sont particulièrement touchés par le chômage», déclare Raj Makoond, vice-président de l’ISDP Steering Committee. Raj Makoond s’exprimait, ce jeudi, à Ebène lors de la seconde rencontre entre le comité et le secteur privé en présence notamment du ministre des Tic, Tassarajen Pillay Chedumbrum.

1 016 demandeurs d’emploi et 38 employeurs se sont d’ores et déjà enregistrés auprès de l’ISDP. Néanmoins, ce nombre d’employeurs est loin de satisfaire Tassarajen Pillay Chedumbrum. « Le gouvernement a pris ses responsabilités et je lance un appel aux entreprises à accepter notre aide afin que le pays soit le premier à faire de Tic le principal pilier de l’économie.

Aujourd’hui, il y a 38 entreprises enregistrées, il y a donc encore un long chemin à faire alors que l’industrie souligne le manque de main-d’œuvre qualifiée. Seulement neuf entreprises ont, d’ores et déjà, signé l’accord de principe avec l’ISDP », lance Tassarajen Pillay Chedumbrum. Le ministre admet, néanmoins, que ce plan a pris du temps pour être mis en place. Par ailleurs, il rappelle que l’ICT Academy doit officiellement entrer en opération « incessamment sous peu ».

À travers l’ISDP, les candidats bénéficient de formations et de placements dans les entreprises et ces dernières se voient rembourser 50 % des frais. Le temps de formation maximum est de 12 mois; cependant, le secteur privé estime qu’il faut environ trois années pour former le personnel. L’industrie s’interroge sur les procédures d’enregistrement auprès de l’ISDP des jeunes d’ores et déjà en formation dans les entreprises. Notons que des amendements à l’ICT Act dont l’objectif est d’accorder la législation à l’ordre du jour, seront présentés, ce vendredi, au Cabinet des ministres avant d’être soumis au Parlement en mars prochain.

Attirer des investisseurs étrangers
Un ICT Investment Forum sera organisé par le BoI et le ministère des affaires étrangères en juin 2013 pour attirer davantage d’investisseurs étrangers dans l’industrie des Tic. Le but : convaincre 30 à 35 entreprises étrangères à venir à Maurice selon le ministre de tutelle, Tassarajen Pillay Chedumbrum.


Last modified on Friday, 22 February 2013 16:33
Patrice Donzelot

Twitter @PatriceDonzelot

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus