25 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Monday, 27 February 2012 10:00

Maurice/Inde : l’accent sur le commerce bilatéral

Rate this item
(0 votes)
Il a beaucoup été question du commerce bilatéral entre Maurice et la Grande Péninsule lors de la cérémonie d’ouverture de l’Indian Chemical Exhibition, effectuée par le ministre du Commerce, Jim Seetaram, au port franc à Mer-Rouge, vendredi. L’exhibition, soulignons-le, étalée sur deux jours, était l’initiative conjointe de Basic Chemicals, Pharmaceuticals & Cosmetics Export Promotion Council, plus connu comme Chemexcil, et de l’ambassade indienne à Maurice. 
« C’est une opportunité en or pour les Mauriciens de rencontrer des éminents manufacturiers, importateurs et exportateurs indiens. Je suis certain que cette initiative ouvrira la voie pour un partenariat continuel entre nos deux pays », a souligné le ministre Seetaram. Celui-ci fera ressortir que les organisateurs espèrent pouvoir, en partenariat avec les compagnies mauriciennes, exploiter le bénéfice des produits mauriciens. Et d’ajouter que : « Avec la crise de la zone de l’euro, il est indéniable qu’on ne peut compter sur le marché européen pour vendre nos produits, comme c’était la pratique traditionnelle.

La diversification est le maître-mot .» Satish Wagh, Chairman de Chemexcil, devait rappeler que le commerce bilatéral entre les deux pays n’a fait que s’accroître pendant les dernières années. Et que l’Inde a été la plus grande source d’importation de produits et de services pour notre île. « Maurice offre tout une pléiade d’opportunités de commerce international pour les affaires indiennes à un moment où le ralentissement économique a fait des marchés développés ou en développent une proposition peu attrayante. En résistant le « fall-out » de la crise financière globale, l’île a démontré le dynamisme de son économie et de sa résilience, » a affirmé le Chairman de Chemexcil.




Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Economie Popular Articles

Google+