18 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Tout le battage médiatique sur le traité de non-double imposition signé entre Maurice et l'Inde, ne serait-il pas finalement qu'une tempête dans un verre d'eau ?
Published in Economie
Après de vives tensions sur le traité Inde-Maurice, place à l’accalmie. L’Inde a d’autres chats à fouetter avec son ralentissement économique. De bon augure donc pour Maurice, dans le cadre du prochain round de négociations qui se tiendront le mois prochain.
Published in Economie
« On attend du gouvernement indien la date de la tenue de la prochaine réunion du Joint Working Group. Je serai en Inde lorsqu’elle se tiendra. » Déclaration du vice-Premier ministre et ministre des Finances, hier soir, jeudi 17 mai. Xavier-Luc Duval participait à l’inauguration de la nouvelle aile du Day Care Center, à Résidence Père Laval (Quatre-Bornes). Il a affirmé que le gouvernement veut aller de l’avant avec la Joint Commission entre Maurice et l’Inde.

Xavier-Luc Duval, se référant à une récente étude effectuée par StraConsult, devait faire ressortir qu’il est « satisfaisant que malgré tous les problèmes dont font face nos marchés, l’île Maurice connaît une situation économique raisonnable où l’on s’attend cette année à une croissance de 3,6 % à 3,9 %. »
Le ministre des Finances a soutenu que le taux de chômage chez les hommes est à 5 %, « ce qui est très peu », et est autour de 13 % chez les femmes : « C’est un problème. Dans le passé, surtout entre 2000 à 2005, beaucoup d’usines ont fermé leurs portes. Il nous faut travailler dessus de façon continue. Nous n’aurons pas une solution du jour au lendemain ».

Toutefois, il précisera que Maurice doit se préparer à deux choses : se positionner par rapport aux pays émergents, dont la Chine, l’Inde, le Brésil, la Russie ou encore les pays africains ; et préparer la transformation de l’île afin qu’elle devienne plus efficiente, productive et consciente de ce qu’il nous faut pour avoir un plus haut niveau de vie.
Published in Live News
Treize Foreign Institutional Investors (FII) enregistrés à Maurice mèneraient des opérations qui seraient jugées illicites par les dispositions générales de la General Anti-Avoidance Rules (GAAR), texte de loi dont la promulgation a été reportée à 2013, selon l’Economic Times of India. 
Published in Economie
Les attaques sur le traité de non-double imposition entre l'Inde et Maurice se font de plus en plus virulentes. Le Secrétaire financier indien, Raminder Singh Gujral, est monté publiquement au créneau pour réclamer des modifications sur une des dispositions de ce traité, la Capital Gains Tax. Disposition qui confère à la juridiction mauricienne des avantages comparatifs face à ses rivaux.
Published in Economie
Gare à la General Anti-Avoidance Rule (GAAR). Cette nouvelle mesure fiscale, annoncée par les autorités indiennes, donne froid dans le dos. Elle aura le pouvoir d’outrepasser les traités de non-double imposition.
Published in Economie
Plusieurs entrepreneurs mauriciens sont intéressés à investir dans le secteur éducatif indien. Ils auraient montré un certain intérêt dans un projet d’institut médical au Bihar. C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Enseignement supérieur, Rajesh Jeetah, après sa rencontre, la semaine dernière en Inde, avec le ministre indien de la Santé, Ashwani Kumar Choubey.  
Published in Actualités