27 August 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Patrice Donzelot

Patrice Donzelot

C’est l’une des mesures phares du discours du Premier ministre dans la vision économique 2015-2030. Le Joint Public-Private Sector Steering Committee est sur le point d’être finalisé. Sa composition sera annoncée dans les prochains jours.
Les premières répercussions de la crise boursière internationale se font ressentir à Maurice. En effet, en deux jours, l’indice SEMDEX a reculé de près de 1 %. Il pourrait s’agir des conséquences directes de la chute de l’indice de la Bourse de Shanghai. Pour rappel, les marchés chinois sont en chute depuis lundi.
Le Premier ministre a annoncé, samedi, une série de mesures dans sa vision économique 2015-2030 visant à développer le secteur des TIC. L’occasion de faire le point sur la situation actuelle.
Monday, 24 August 2015 12:00

Vision 2030 : Des objectifs réalisables

Les acteurs du secteur privé interrogés sont unanimes à dire que les objectifs fixés par le Premier ministre dans son discours de samedi sont atteignables. La condition sine qua non « reste la collaboration annoncée entre le privé et le public ».
Nous publions les réactions d’autres acteurs du secteur privé après la présentation samedi 22 août de l’Economic Mission Statement : Vision 2030 à la Cybercité d’Ébène par le Premier ministre sir Anerood Jugnauth ; un plan de relance économique.
Le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) devrait être l’un des grands axes du discours du Premier ministre. Sur le long terme, sans surprise, les opérateurs attendent des mesures qui permettront de faire baisser les coûts de la bande passante.
La présidente de la République Ameenah-Gurib Fakim a effectué une visite au siège de la Banque de Maurice (BoM) vendredi 21 août. Elle se dit « impressionnée » par la sécurité autour de cette institution.
Wednesday, 19 August 2015 14:01

Techno : Les 10 smartphones les plus autonomes

Le temps où nos bons vieux téléphones mobiles ne devaient être rechargés que tous les trois jours est révolu. Aujourd’hui, nos smartphones ne sont pas moins autonomes, mais ils comptent tellement de fonctions et ils sont si souvent connectés à l’Internet qu’ils en deviennent énergivores. Il n’est donc pas rare de devoir recharger son smartphone chaque jour.
Contacté pour une clarification, Alex Fon Sing soutient, par le biais de ses proches, qu’il n’a « rien à voir » avec Mammouth Mauritius Ltd, « de près ou de loin ».
La dévaluation du yuan risque d’avoir différents impacts à Maurice. Les prix des importations chinoises pourraient baisser, la concurrence sur le textile augmenter et les touristes chinois pourraient avoir moins d’argent à dépenser.
Page 1 of 143
Podcasts