03 July 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Kervin Victor

Kervin Victor

Wednesday, 01 July 2015 10:00

Marché boursier : La morosité persiste

Le Semdex a perdu 0,1 % à la clôture, le vendredi 26 juin dernier, chutant à 1 985.89 points, représentant une baisse de 4,2 % depuis le début de 2015.
Gérald Lincoln estime qu’à l’avenir, le pays devra opter pour le ciblage en ce qui concerne la santé, l’éducation et la pension. Il dit constater que l’économie souffre avec la longue liste des « scandales politico-financiers ».
Après huit ans de négociations, Maurice et l’Inde sont finalement tombés d’accord sur les amendements à être apportés au traité bilatéral de non-double imposition. Le ministre mauricien des Finances parle de « dénouement heureux ».
Le contenu des rapports de la firme d’experts-comptables BDO, après une comparaison des cotations pour le transport des produits pétroliers, apporte un éclairage supplémentaire au débat sur l’affaire Betamax.  
La polémique autour de l’octroi par la State Trading Corporation (STC) du contrat de transport des produits pétroliers à la compagnie Betamax se prolonge. Les « terms of reference » du contrat signé entre BDO et la STC font surface.
La firme d’experts-comptables appelée à trancher sur le contentieux du dossier Betamax a facturé Rs 100 000 à la State Trading Corporation (STC). C’est ce qu’affirme la compagnie. « L’évaluation de cette offre, de même que les coûts associés, s’élèvent à Rs 100 000 », a répondu BDO à Le Défi Plus.
Le secteur bancaire est parmi les secteurs qui rémunèrent le mieux à Maurice. Appelées à faire preuve de plus en plus de transparence, certaines banques locales ont accepté de s’y soumettre. Elles n’hésitent plus à publier les salaires offerts aux directeurs.
C’est une nouvelle fois le Mauritius Commercial Bank Group (MCBG) qui a volé la vedette au cours de la semaine boursière dernière. Rs 115 millions ont été échangées sur ce titre bancaire, qui retrouve son niveau de mai 2014.
Les dommages collatéraux de la mise sous administration du groupe BAI commencent à se faire sentir. Les employés des compagnies majoritairement détenues par le groupe ne sont, en effet, pas les seuls à souffrir de la chute de ce conglomérat.
Tuesday, 23 June 2015 10:24

André Viljoen nommé à Fiji Airways

André Viljoen qui quitte Air Mauritius ne sera pas au chômage pendant longtemps. La compagnie aérienne Fiji Airways vient d’annoncer sa nomination en tant que Chief Executive Officer et Managing Director.
Page 1 of 143
Podcasts