23 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Kervin Victor

Kervin Victor

Malgré la récente baisse de l’estimation du prix à être payé aux producteurs sucriers pour la récolte 2013, le Syndicat des Sucres (SDS) reste optimiste quant aux perspectives qu’offriront les marchés sucriers à moyen et à long termes, affirme son Chief Executive Officer (CEO), Jean-Noël Humbert.
L’indice Semdex a gagné 1,9 % à la clôture vendredi dernier, remontant ainsi à 2 102,08 points. L’indice renverse ainsi la tendance baissière de ces dernières semaines, et est en croissance de 0,3 % depuis le début de l’année.
Le nombre d’unités de logement tombant sous les projets d’Integrated Resort Scheme (IRS) et de Residential Estate Scheme (RES) se monte à 1122, selon les données du Board of Investment (BoI).
Les réserves brutes du pays ont atteint Rs 112 milliards à la fin de mars 2014, selon les chiffres provisionnels de la Banque de Maurice (BoM). Ce qui représente environ 5 à 6 mois d’importations, soit 170 jours de réserves.
Tuesday, 08 April 2014 11:31

L’inflation baisse à 4,5 %

L’indice des prix à la consommation (IPC) a chuté de 0,7 %  entre le mois de février et celui de mars 2014. L’indice passe de 108,5 points à 107,7 points. Durant cette période, le prix des légumes a chuté 0,8 %. Les prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées ont chuté de 2,7 %, passant de 114,4 points à 111,3 points en mars 2014. Les prix des vêtements et des chaussures ont chuté de 0,1 %. Les soins de santé ont baissé de 0,1 %, passant à 108,4 points. Et, les prix payés pour les loisirs et la culture baissent de 0,1 %.
L’ancien secrétaire financier, Ali Mansoor, dans le dernier bulletin Conjoncture de la compagnie Pluriconseil, vient relancer le débat sur l’importance des professionnels étrangers pour Maurice. Un apport qui serait incommensurable pour notre économie.
L’ancien secrétaire financier du ministère des Finances, Ali Mansoor, revient dans la dernière édition de Conjoncture de PluriConseil sur le projet de Maurice de devenir un pays à revenu élevé.
Le World Economic Forum (WEF) vient de publier son ‘Global Enabling Trade Report 2014’. Focalisé sur la promotion du commerce, ce rapport indique que Maurice, qui est dans le Top 20 mondial du classement du Ease of Doing Business de la Banque mondiale, est classé 29e sur le plan mondial. Sur un score de 7, Maurice enregistre 4,7 points.
Les entreprises cotées sur le marché boursier continuent de publier leurs bilans financiers, notamment celles dont les comptes ont pris fin en décembre 2013. Première constatation, la situation s’est nettement améliorée pour elles.
Le baromètre de la Bourse de Maurice, le Semdex, a clôturé la semaine dernière en hausse de 0,3 %, pour atteindre 2 086,40 points.
Economie

Economie Popular Articles

Google+