21 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Kervin Victor

Kervin Victor

Tuesday, 08 April 2014 11:31

L’inflation baisse à 4,5 %

L’indice des prix à la consommation (IPC) a chuté de 0,7 %  entre le mois de février et celui de mars 2014. L’indice passe de 108,5 points à 107,7 points. Durant cette période, le prix des légumes a chuté 0,8 %. Les prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées ont chuté de 2,7 %, passant de 114,4 points à 111,3 points en mars 2014. Les prix des vêtements et des chaussures ont chuté de 0,1 %. Les soins de santé ont baissé de 0,1 %, passant à 108,4 points. Et, les prix payés pour les loisirs et la culture baissent de 0,1 %.
L’ancien secrétaire financier, Ali Mansoor, dans le dernier bulletin Conjoncture de la compagnie Pluriconseil, vient relancer le débat sur l’importance des professionnels étrangers pour Maurice. Un apport qui serait incommensurable pour notre économie.
L’ancien secrétaire financier du ministère des Finances, Ali Mansoor, revient dans la dernière édition de Conjoncture de PluriConseil sur le projet de Maurice de devenir un pays à revenu élevé.
Le World Economic Forum (WEF) vient de publier son ‘Global Enabling Trade Report 2014’. Focalisé sur la promotion du commerce, ce rapport indique que Maurice, qui est dans le Top 20 mondial du classement du Ease of Doing Business de la Banque mondiale, est classé 29e sur le plan mondial. Sur un score de 7, Maurice enregistre 4,7 points.
Les entreprises cotées sur le marché boursier continuent de publier leurs bilans financiers, notamment celles dont les comptes ont pris fin en décembre 2013. Première constatation, la situation s’est nettement améliorée pour elles.
Le baromètre de la Bourse de Maurice, le Semdex, a clôturé la semaine dernière en hausse de 0,3 %, pour atteindre 2 086,40 points.
Le Telegraph of India, le quatrième journal anglais le plus lu en Inde, annonce que la compagnie Indian Oil Corporation (IOC) serait en pôle position « pour mettre en place une installation de stockage de pétrole brut à l’île Maurice ».
Les banques commerciales avaient octroyé à la fin du mois de février 2014, à titre de crédit, la somme de Rs 177,8 milliards au secteur privé. Soit une hausse de près de 6 %, comparativement à la même période en 2013 (Rs 167,8 milliards).
Les entreprises cotées sur le marché officiel de la Bourse de Maurice sont, sans nul doute, la vitrine économique du pays. Mais financièrement, sont-elles solides ?
Friday, 28 March 2014 07:35

Le chômage à 8 % en 2013

Selon le dernier rapport de Statistics Mauritius, le taux de chômage pour 2013 était de 8 %, soit 45 500 chômeurs. 39 % des chômeurs sont âgés de moins de 25 ans, révèle le document.
Economie

Economie Popular Articles

Google+