22 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Kervin Victor

Kervin Victor

Le Meritt Holdings, placée sous administration depuis le 25 juillet 2014, n’a toujours pas trouvé de repreneur. L’intérêt est présent, mais il n’y a rien de concret, apprend-t-on. « On a eu quelques offres. Mais il n’y a rien de sérieux jusqu’à présent. Nous continuons à négocier », explique Yacoob Ramtoola de la compagnie BDO, qui est un des deux administrateurs de la compagnie immobilière.
Au 30 juin 2014, au vu des bilans publiés, hier, sur la Bourse de Maurice, c’est la Bramer Bank qui a réalisé la meilleure croissance de ses profits. Une progression à trois chiffres, dans un environnement économique morose.
Wednesday, 20 August 2014 14:00

Marché boursier : Le Semdex perd 0,4 %

La semaine boursière, qui s’est terminée jeudi dernier, en raison du jour férié de vendredi, a vu l’indice Semdex perdre 0,4 %, chutant ainsi à 2 098.58 points. La semaine écoulée a notamment été marquée par la publication des bilans financiers.
Le Sommet de la SADC, qui a eu lieu à Victoria Falls, au Zimbabwe, a pris fin dimanche. Parmi les retombées de cet événement annuel, notons la progression des négociations sur la mise sur pied d’une zone de libre-échange réunissant 26 pays africains.
Alors que 2013-14 semble avoir résulté en une meilleure récolte sucrière, cette manne est loin d’être fructueuse pour les entreprises locales. Motif : la baisse du prix du sucre sur le marché européen.
Malgré la reprise économique annoncée cette année-ci,  cela ne se ressent pas dans les bilans financiers des entreprises locales. Le géant de l’hôtellerie locale, New Mauritius, a profité de 2014 pour rénover le Royal Palm, ce qui a eu pour conséquence de réduire ses profits, alors que la State Bank of Mauritius souffre d’un secteur bancaire stagnant. Air Mauritius, pour sa part, continue de redresser la barre et Harel Mallac s’est retrouvé affecté par ses opérations en Afrique.
Le Cim Group a terminé les neuf mois de son année financière 2014 avec des profits. Cela, après impôts de l’ordre de Rs 346 millions, soit une baisse de 12,7 % comparativement à la même période en 2013 (Rs  396 millions).
La compagnie de paris sportifs Supertote, appartenant à Automatic Systems Ltd, ne devrait réaliser que 60 % des profits projetés cette année-ci. La faute au gouvernement qui, lui, a mis sur le dos une surcharge fiscale sur les paris footballistiques, que Supertote ne semble pouvoir soutenir.
L’indice Semdex continue sa lente progression, gagnant 0,4 % la semaine dernière, pour clôturer à 2,106.17 points. Depuis le début de l’année, le baromètre de la Bourse de Maurice a crû de 0,5 %.
Pour les sept premiers mois de l’année 2014, le pays a enregistré 572 632 arrivées touristiques. Ce qui représente une hausse de 4,3 % comparativement à la même période en 2013.

Economie Popular Articles

Google+